Le taser pour l'autodéfense

Le taser shocker

Une arme de défense capable de neutraliser, et surtout, immobiliser un agresseur, que demander de plus ? C'est la promesse que vous fait le taser. Pratique, simple d'utilisation et efficace, c'est une arme de défense très puissante qui vous sauvera des situations dangereuses.

 

  • C'est quoi, un taser ?

 

À la base, le Taser est une marque, uniquement disponible pour les forces de l'ordre. C'est une arme à distance, contrairement à nos tasers portatifs (ou shocker). Ici, nous allons uniquement parler de ces tasers portatifs.

 

Un taser est une arme destinée à se défendre et se protéger contre un agresseur. Pour cela, il délivre un courant électrique qui va paralyser ce dernier et vous permettre de vous enfuir, vous mettre à l'abri et appeler les secours.

Très efficace même contre des assaillants costauds, et très simple d'utilisation, c'est un outil de protection à posséder absolument.

Taser shocker tazer
  • Comment fonctionne un taser ?

 

Sans rentrer dans des explications techniques, le fonctionnement du taser est assez simple. Muni de piles, ou, plus couramment de nos jours, d'une batterie, il délivre une tension électrique, variable selon les modèles. C'est cette tension, qui, une fois délivrée sur l'attaquant, va le paralyser, vous permettant de vous échapper.

C'est une arme de contact. En somme, il faut que l'agresseur soit assez proche de vous pour le toucher et déclencher l'arc électrique qui va le paralyser.

 

  • Quels sont les effets du taser sur le corps ?

 

Quand nous utilisons nos muscles au quotidien,  pour marcher, s’asseoir, faire du sport... le cerveau donne l'ordre à ceux-ci de se contracter, via un signal électrique.

Le taser, lui, va délivrer une tension électrique directement sur le muscle, mais avec plus de force, forçant le muscle à se contracter exagérément. De plus, grâce au courant électrique, le flux nerveux qui remonte au cerveau pour délivrer les informations va être bloqué, pouvant ainsi  faire tomber à terre votre assaillant.

Celui-ci va ressentir une sorte de paralysie, l'empêchant de se relever pour au moins 10 minutes, selon sa constitution, l'endroit du corps que vous avez visé, et, également l'épaisseur de ses vêtements ainsi que la puissance de votre taser.

Venez découvrir un autre blog intéressant sur le taser, c'est Le taser ou shocker ?

 

  • Le taser est-il dangereux ?

 

Malgré son voltage impressionnant, pouvant monter à quelques millions selon le taser choisi, il n'est pas létal. En effet, c'est l'intensité (l'ampérage donc), qui est potentiellement mortelle pour l'homme.

Cependant, il est conseillé, (même si ce n'est pas facile de choisir l'endroit du corps où l'enclencher en pleine agression et pleine panique), d'éviter les zones sensibles, tels que la poitrine ou le cou. De même, les personnes ayant des problèmes cardiaques ou un pacemaker seront plus sujettes à des blessures ou accidents cardio-vasculaires qu'une personne en bonne santé.

Essayez d'être prudent et de vous cantonner aux bras, jambes, car les poursuites judiciaires pourraient vous retomber dessus. Cela est valable pour n'importe quelle arme, ou, même, sans arme si vous blessez gravement votre agresseur (la légitime défense doit être proportionnelle à la menace).

Néanmoins, vous avez moins de probabilité d'être ennuyés par la justice si l'agresseur a une arme, si vous  êtes moins fort ou en situation de handicap. Tout est une question de proportion.

 

  • À qui s'adresse le taser ?

 

Le taser, comme toute arme de défense vendue sur la boutique, est accessible à tous. Ne nécessitant pas de compétences particulières, et étant simple d'emploi, il sera efficace même pour les moins téméraires d'entre nous.

C'est une arme de défense que l'on conseille particulièrement pour les femmes. En effet, principales victimes d'agressions et plus souvent visées par les violeurs et tueurs, elles sont plus vulnérables, et, ce, même en pleine journée.

Elles peuvent être agressées lors d'une simple promenade dans la nature, lors d'un jogging, à la sortie de leur travail...

Le soir, quand il fait nuit, elles sont des cibles de choix pour tout type d'agression, comme les vols. En effet, étant généralement moins fortes que leurs homologues masculins, les agresseurs ont tendance à se tourner vers elles, pensant avoir affaire à une proie facile.

Même s'il est tout à fait normal de penser qu'on a le droit de marcher ou se promener seule sans être embêtée, malheureusement, les agressions existent et existeront toujours. C'est pourquoi, avoir un système de défense est indispensable.

Souvent agressées par surprise au corps à corps, le taser leur offre la possibilité de s'échapper facilement, avec cette arme qui sera simple à utiliser même dans la panique. Le taser est une arme de défense et une arme d'autodéfense.

 

Les hommes ne doivent pas négliger cette arme de défense. Si l'agresseur est armé, très fort, ou si, encore, il est sous l'influence de la drogue et/ou de l'alcool, ils risquent autant que les femmes d'être amochés, blessés, ou même tués.

 

Très apprécié dans les habitations, le taser est souvent une arme que l'on laisse à disposition de toute la famille en cas de cambriolage.

 

  • Comment utiliser le taser ?

 

Il existe moult modèles de taser, mais le principe de fonctionnement reste quasiment identique pour tous. Il y a toujours un interrupteur à enclencher afin de pouvoir s'en servir et le mettre sous tension. Une fois cela fait, il suffira de presser un autre bouton pour délivrer cette tension. Difficile de faire plus facile.

 

  • Quand et où emporter son taser avec soi ?

 

Dans l'idéal, il faudrait toujours en avoir un sous la main et chez soi, dans un endroit facilement accessible en cas de violation de domicile.

Dans les faits, ce n'est pas toujours possible (fouille avant d’entrer dans un parc d'attraction ou salle de concert, par exemple). Le mieux étant alors de le laisser dans la boîte à gant de sa voiture.

Dans la vie de tous les jours, le garder dans sa voiture et son sac à main est primordial.

Ainsi, quand vous ne vous sentez pas en sécurité, ou quand l'endroit est propice à une agression (parking, ruelle, banlieue dangereuse), vous pourrez le sortir et le garder à la main. Vous serez ainsi fin prêt en cas de problèmes.

Les promenades seul, le jogging, sont aussi des situations où il vaut mieux l'avoir sur soi, d'autant qu'il est aussi efficace contre les animaux, comme les chiens agressifs.

 

  • Quel modèle de taser choisir ?

 

Passons aux choses concrètes. Vous êtes maintenant sur le point d'acheter un taser, mais vous vous perdez dans tous les modèles existants. Effectivement, l'offre est énorme et un grand choix vous est proposé. Voici quelques conseils.

 

– Préférez les modèles avec une batterie. Moins lourds, ceux-ci ont l'avantage de se recharger. En cas de non utilsation, il faut juste penser à redonner un coup de charge environ tous les deux mois.

– Privilégiez un modèle discret, ou, mieux encore, camouflé.

– Si vous n'êtes pas sûr de vous, prenez un modèle simple, qui ne fait que taser, pour éviter les mauvaises manipulations en cas d'agressions.

 

 

– Le modèle simple. En général,  c'est un boîtier noir (mais peut se trouver également dans différents coloris). Facile d'utilisation, il ne se compose en général qu'un interrupteur pour mettre le taser sous tension, et d'un bouton pour s'en servir.

– Le taser lampe de poche. Il peut soit avoir le design d'une vraie lampe de poche, soit être un boîtier. Ses atouts ? Il offre deux services : se défendre et s'éclairer. Beaucoup de tasers qui font lampe ont d'ailleurs une grande puissance lumineuse, qui peut éblouir un agresseur potentiel. Ensuite, les tasers camouflés dans une lampe ne se voient pas. L'effet de surprise est donc présent, et c'est un avantage considérable lorsqu'on se fait agresser.

– Les tasers multifonctions. Qui font lampe, taser, mais aussi alarme. Discrétion et triple sécurité. Possibilité d'éblouir un éventuel assaillant, d’enclencher l'alarme afin de donner l'alerte (ces alarmes sont très bruyantes, de l'ordre de 120 décibels), et, si l'agresseur, malgré tout ça, ne renonce pas (ce qui est possible surtout lorsque celui-ci est drogué et/ou alcoolisé), vous avez la possibilité d'utiliser le taser. Dans tous les cas, avec l'alarme, vous aurez plus de chance de vous en sortir, car vous aurez alerté les gens, et peut-être même, les forces de l'ordre.

– Autre taser bien caché, les tasers camouflés en smartphone. Ils imitent un portable et, ainsi, vous permettent de jouer de l'effet de surprise sur l'agresseur. En effet, celui-ci considérant que vous n'êtes pas armé, donc vulnérable, prendra moins de précautions, ce qui joue en votre faveur. Il existe également des tasers imitant des stylos, ou, mieux, des bâtons de rouge à lèvres. La couleur rose est aussi un bon moyen pour se faire discret. En effet, associé à la féminité, voire à la frivolité, le rose ferait passer n'importe quoi pour un accessoire de mode ou un gadget féminin, donc, sans danger. Cela est valable aussi pour tout taser décoré. À vous de créer l'effet de surprise, pour accueillir l'attaquant comme il se doit, et, surtout, comme il ne s'y attend pas.

 

  • Et le voltage dans tout ça ?

 

Vous avez sûrement dû remarquer que les tasers ne sont pas tous dotés du même voltage. Certains affichent des nombres vertigineux, d'autres sont plus raisonnables. Doit-on forcément prendre le plus puissant ? En théorie, même avec un niveau de tension en dessous du million de volts, vous pouvez aisément neutraliser un agresseur.

Néanmoins, l'efficacité peut être moindre si l'agresseur est alcoolisé, drogué, les deux à la fois. S'il est habillé avec des vêtements épais, le courant aura plus de mal à passer. De même s'il porte du cuir. Plus le voltage sera élevé, plus vous aurez la chance de pouvoir paralyser l’attaquant malgré ces inconvénients. Donc, sans obligatoirement choisir un voltage très haut ( il n'y a pas que ça qui compte pour un bon taser, voir plus haut), essayez de miser sur les tasers affichant plus d'un million de volts.

 

  • La dragonne

 

Connaissez-vous un des pires scénario possible en cas d'agression ? C'est d'être en mesure de se protéger avec une arme de défense, mais que celle-ci se retourne contre soi. Il suffit que l’agresseur se rende compte que vous avez de quoi le mettre en échec pour qu'il arrive à vous l'arracher des mains (d'où l'intérêt du camouflage pour ces armes). Vous risquez ainsi vous retrouvez paralyser et à la merci de votre assaillant.

 

C'est pourquoi nous vous recommandons les modèles munis d'une dragonne. Plus difficile à attraper, l'agresseur devra faire plus d'effort pour l'arracher, vous faisant gagner quelques précieuses secondes. Et s'il y arrive, la dragonne va se détacher du taser, ce qui va avoir pour effet de le désactiver. Il suffit la mettre au poignet dans les endroits que vous considérez à risque et de bien tenir le taser. Ainsi, aucune chance pour que vous soyez sa cible. Par précaution, gardez aussi avec vous (dans une poche ou un sac par exemple), une bombe lacrymogène au cas où vous soyez privé de votre arme de défense principale.

 

  • Quels effets psychologiques possède le taser ?

 

Nous avons vu les effets du taser sur le corps, mais n'avons pas encore parlé d'une de ses caractéristiques, qui a son importance : l'effet dissuasif.

Atout majeur, puisqu'il fera fuir la plupart des agresseurs.

 

En effet, si un agresseur s’approche de vous en vous hélant, pensant que vous êtes vulnérable, mais en plus sans défense, il se sentira en position de force. Or, le taser a la particularité de faire de très jolis arcs électriques quand on l'actionne. Et là, non seulement l'assaillant sera surpris, mais, s'il n'est pas sous l'emprise de substances (licites ou non), il va y réfléchir à deux fois avant de vous attaquer comme il l'avait prévu. Pour peu que votre taser l'éblouisse et qu'il possède une alarme, vous êtes quasiment sûr qu'il va s'enfuir.

 

  • Est-ce qu'on risque d'être paralysé si l'agresseur nous touche ?

 

C'est une question qui revient souvent et qui inquiète, à raison. Si l’agresseur vous a pris par surprise et que vous êtes obligé d'utiliser le taser alors que celui-ci vous touche, vous ne risquez pas d'être victime des effets du taser. Vous ne prendrez pas de décharge, il n'y a donc aucun souci à se faire à ce sujet.

Taser shocker tazer

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,