Le nunchaku de combat

Nunchaku Bruce Lee
  • Tout sur le nunchaku

 

Si le nunchaku était à ses débuts un instrument utilisé en agriculture, notamment en vue de battre le riz, il est devenu une arme que l’on utilise aussi bien dans le milieu artistique que celui du combat.On serait aussi tenté de penser qu’il vient de l’île japonaise Okinawa, mais en réalité, on l’a retrouvé presque partout sur le continent asiatique.

Par contre, il n’est pas faux de dire que le nunchaku a vu le jour en parallèle avec l’émergence de la pratique du karaté. On comprend alors que sa manipulation se soit inspirée de ce sport de combat en particulier.

Il doit sa popularité au très célèbre Bruce Lee qui a marqué toute une génération par ses scènes de combat où le nunchaku a été mis à l’honneur et manipulé dans des démonstrations de combat mêlées de prestations artistiques. Le nunchaku a alors été vu dans les films de Kung Fu comme « Opération dragon ».

 

  • L’utilisation du nunchaku

 

On reconnait le nunchaku par les deux bâtons de bois d’une longueur de 30 à 35 cm qui le composent et qui sont reliés soit par une corde, soit par une chaine.

D’un abord plutôt inoffensif, le nunchaku s’avère être une arme redoutable capable d’attaquer l’ennemi ou encore de le bloquer si ce n’est de le blesser suite à une puissante lancée. Le nunchaku se montre aussi efficace pour étrangler les assaillants.

Au vu de ses performances, le nunchaku a vite gagné ses lettres de noblesse dans le domaine des arts martiaux et est même considéré par les autorités de sécurité comme une arme offensive.

En effet, une simple paire de nunchakus entre les mains d’un pratiquant expérimenté peut terrasser un voire même plusieurs adversaires de manière simultanée. Il sera alors presque impossible d’arracher l’instrument des mains de celui qui le manipule. Le nunchaku est d’une efficacité redoutable qu’il soit utilisé à distance ou de manière rapprochée de l’assaillant.

Se nunchaku est surtout connu dans le domaine des arts martiaux notamment dans le karaté, il s’agit à la fois d’un accessoire pour les karatékas et d’une arme considérée comme meurtrière, à porter uniquement dans les lieux autorisés ou à titre d’autodéfense.

 

Dans la boutique Couteau Azur, il y a un grand choix de nunchaku au meilleur prix !

Nunchaku
  • Le fonctionnement du nunchaku

 

La manipulation du nunchaku requiert un certain art dans la mesure où il peut se retourner contre son utilisateur si celui-ci manque d’un minimum de dextérité. En tout cas, son mode de fonctionnement ne le positionne pas uniquement comme une arme, mais aussi comme un outil artistique.

Son utilisation ne se fait donc pas seulement dans le cadre d’un combat entre deux individus, mais aussi dans le cadre de gestuelles pratiquées à des fins esthétiques. La pratique du nunchaku peut alors devenir un véritable plaisir pour ceux et celles qui se seront pris de passion pour cet instrument unique.

 

  • Le nunchaku artistique

 

On peut tout d’abord parler de nunchaku artistique, une pratique qui se fait avec un outil en mousse, puis en bois et en plastique une fois son fonctionnement maitrisé. Plus l’utilisateur est expérimenté, plus il choisira un nunchaku d’un poids important.

Le poids joue ainsi un rôle prépondérant dans la manipulation du nunchaku dans la mesure où trop lourd, il peut entrainer un ralentissement des mouvements alors que trop léger, il pourrait devenir difficile à contrôler. Or, dans le nunchaku, l’objectif du pratiquant sera d’exécuter des mouvements à une certaine vitesse, d’effectuer des gestes précis et de faire preuve de perfection dans la maitrise de l’instrument.

Le nunchaku artistique, celui que l’on utilise dans un cadre plus divertissant et moins sportif se reconnait souvent par ses branches reliées l’une à l’autre par une chaine que le fabricant aura montée sur un système de roulement à billes. Ainsi, les rotations du nunchaku pourront s’accélérer et les différents mouvements seront exécutés plus facilement.

 

  • Le nunchaku de combat

 

Parlant maintenant de nunchaku de combat, celui-ci se reconnait le plus souvent par la corde qui vient apporter de la fluidité et de la stabilité dans les mouvements effectués. A cela s’ajoute encore la puissance des gestes garantis par la corde, plus rigide lorsqu’elle est mise sous tension.

Le nunchaku de combat qui se prêtera le mieux aux entrainements sera alors celui que l’on fabrique en bois et qui sera conçu de telle sorte qu’il touchera les mains du pratiquant jusqu’à ce qu’il soit capable de le manipuler correctement au moment des mouvements.

 

  • Le nunchaku en compétition

 

On peut considérer que l’utilisation du nunchaku dans le cadre d’une compétition s’est faite grâce à Henri Plee lorsqu’il aura fait venir les premiers maîtres de karaté qui ont emmené avec eux les divers instruments utilisés dans le cadre de cet art asiatique incluant alors le nunchaku.

L’instrument a par la suite été consacré en un véritable art martial avec la création par Pascal Verhille de la Fédération française de nunchaku de combat en 1981. Ce fût aussi l’époque de l’élaboration de la 1ère méthode d’enseignement du nunchaku.

Le premier championnat du monde se déroulera en 1986, au cirque d’hiver à Paris, puis en 87 et en 88 aura lieu la coupe d’Europe avec des tournois en France, aux Pays-Bas et en Suisse.

La Fédération française de nunchaku de combat sera rebaptisée en fédération française de nunchaku sportif en 1988. La même année, le World Amateur Nunchaku Organisation verra aussi le jour. Son but sera la promotion du nunchaku et la mise en place de nombreuses compétitions Open, à ampleur internationale. Cette époque fût alors celle des combats à frappes illimitées avec autorisation des K.O.

 

Les premiers championnats d’Europe Open auront lieu l’année suivante, soit en 1989. Ils portaient alors sur le nunchaku de combat et artistique « free-style ». En 1990, on aura vu les championnats du monde Open de nunchaku marqués par des combats particulièrement passionnés et une suprématie des compétiteurs français.

D’autres compétitions suivront encore pour venir perpétuer une pratique bien ancrée en France et qui place en première ligne les pratiquants français, champions du monde de nunchaku.

Les clubs qui regroupent des passionnés de nunchaku ne manquent pas non plus et offrent l’occasion de pratiquer son art en étant entouré d’autres personnes qui partagent le même engouement.

Aujourd’hui, l’activité jouit de l’encadrement de l’entité appelée Fédération internationale de nunchaku de combat et artistique ou FINCA.

Les rencontres mondiales ont-elles aussi connu plus de nationalités participantes puisque parmi les compétiteurs, on retrouve des Russes, des Sri Lankais, des Anglais… Elles regroupent aussi plusieurs disciplines allant du combat, du face-à-face en passant par les figures en freestyle, les figures imposées…

C’est certainement à ces occasions que l’on découvre toute la richesse du nunchaku tant dans les différents instruments disponibles que dans l’utilisation qui en est faite.

 

Nunchaku de combat
  • L’intérêt du nunchaku pour les amateurs

 

Le nunchaku est un instrument que l’on peut apprécier dans plusieurs cadres, le combat, l’artistique, mais aussi en mode freestyle. Mieux encore, la manière de le tenir et de le manipuler varie selon ces diverses utilisations ce qui permet d’expérimenter de nombreuses pratiques grâce au même instrument, le nunchaku.

On notera d’ailleurs que la pratique du nunchaku connait des variantes constituées par le style japonais, le style européen, le style coréen ou encore le style chinois.

Bien que voir les pratiquants expérimentés manier leur nunchaku avec beaucoup de dextérité donne l’impression d’une discipline ardue, il faut se souvenir que leur maitrise de cet art s’explique par plusieurs années de pratique et d’entrainement.

 

C’est pour dire que lorsqu’on est passionné de nunchaku, il n’y a pas de raison de ne pas devenir un tant soit peu un expert pour peu qu’on ait la volonté de s’exécuter. D’ailleurs, l’entrainement commence toujours par des gestes lents et calculés dont la vitesse n’est augmentée que lorsqu’ils sont bien maitrisés.

Ainsi, on apprend les bases tout en ayant la certitude d’effectuer les mouvements de façon correcte tout en évitant de se blesser inutilement.

Avec le temps, les gestes appris lentement et dans leur moindre détail deviennent plus fluides au point de s’exécuter comme de véritables réflexes. Au final, il ne restera plus qu’à augmenter la vitesse des mouvements si besoin.

Même lorsqu’on atteint un niveau supérieur dans le maniement du nunchaku, il reste toujours plus à apprendre dans la mesure où l’on peut encore s’investir dans le double nunchaku, c'est-à-dire le maniement simultané de deux nunchakus avec les deux mains.

C’est d’ailleurs en raison de cette technique plus élaborée qu’il est toujours conseillé de s’entrainer de manière égale avec les deux mains dès le début de l’initiation au nunchaku en prenant soin de maitriser les mouvements et d’exécuter toutes les variantes possibles.

 

Enfin, pour le cas particulier du nunchaku artistique, il s’agit avant tout d’un art et en tant que tel, il se pratique suivant le style et l’affinité propres de tout un chacun. Le nunchaku accorde ainsi beaucoup de place à la manière dont chaque pratiquant aimerait s’exprimer ou encore dévoiler sa personnalité.

Bien entendu, le nunchaku part toujours d’une série de mouvements dont l’exécution se fera suivant des règles particulières qu’il faudra maitriser avant de pouvoir passer à l’expression artistique de la pratique et au mélange des mouvements pour alterner selon ses envies, les mouvements lents, les manipulations en vitesse, les enchainements qui font appel aux deux rythmes, les rotations, les lancées…

D’ailleurs, dans le freestyle, la manipulation du nunchaku pourra se faire suivant un style personnel, toujours inspiré des gestes appris à la base, mais qui peuvent s’exécuter suivant d’autres manières propres à celui qui fait la présentation. Les plus aguerris iront même jusqu’à élaborer de nouveaux mouvements.

Ainsi, le nunchaku permet de nombreuses libertés pour peu que l’on maitrise les bases et que l’on s’arme de patience en s’entrainant. Au final, les récompenses sont nombreuses si ce n’est que pour citer le plaisir de faire des démonstrations devant un public et de s’adonner à sa passion en compétition.

 

  • Les forces et faiblesses du nunchaku

 

La chaine qui relie les bâtons formant le nunchaku lui donne tout d’abord la capacité d’atteindre une vitesse incroyable lors de la manipulation et rend son extrémité particulièrement dangereuse pour la personne avec qui il entre en contact.

On l’aime aussi pour la multitude de mouvements qu’il permet sans oublier sa force de frappe, mortelle à certains endroits de l’anatomie de l’adversaire. Les espaces traversés par un nunchaku en mouvement peuvent aussi subir toute sa puissance et causer des dégâts matériels non négligeables.

Bien que le nunchaku serve surtout à l’offensive, on n’oubliera pas qu’il s’agit aussi d’un instrument de défense. Dans certains cas, il peut se montrer très utile pour contrer les coups de l’adversaire.

On regrettera seulement que le nunchaku doive être contrôlé par son utilisateur après chaque coup porté étant donné que ce dernier lui aura fait perdre toute sa maniabilité.

Ensuite, il n’est pas impossible de subtiliser le nunchaku des mains de l’adversaire en insérant par exemple un bâton au niveau de son joint. Un moment de vulnérabilité est alors constaté le temps de reprendre le contrôle de l’instrument.

Enfin, le retour de bâton peut aussi être douloureux pour les débutants qui cherchent encore leur marque, mais encore une fois, il faut toujours commencer avec des mouvements doux et des instruments adaptés afin de limiter les accidents.

 

Pour conclure, il est pertinent de parler du classement du nunchaku par les autorités françaises. Il appartient tout simplement à la catégorie des armes blanches ce qui explique que vous puissiez en trouver sur notre boutique en ligne étant donné qu’il est en vente libre. Par contre, il est interdit de le porter sur la voie publique.

D’ailleurs, lorsqu’il est transporté vers le lieu d’entrainement, on doit faire en sorte qu’il reste bien au fond du sac et qu’il ne soit pas à la portée immédiate de son utilisateur.

La France est donc chanceuse quand on sait que les restrictions sont plus lourdes dans d’autres pays comme la Belgique qui le prohibe, certains Etats américains qui en interdisent la vente ou encore la Suisse qui exige une autorisation préalable à sa détention.

Pour trouver le nunchaku qui conviendra à votre niveau d’expertise et au type de pratique sur lequel vous aurez arrêté votre choix, c’est sur notre boutique spécialisée en armes de défense et de protection.

 

Pour la pratique du kung fu ou pour se faire plaisir, il y a une sélection de nunchaku en vente sur le site !

Nunchaku vente

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,