Machette coupe-coupe, écolo ?

Machette coupe-coupe, écolo - machete kills

La machette. Outil précieux pour les uns, arme redoutable pour les autres, elle ne laisse personne indifférent. Mais, c'est quoi la machette, au juste ? Et pourquoi elle vous serait utile ?

 

La machette, qu'est-ce que c'est ?

La machette est composée d'une lame, généralement comprise entre 35 et 40 cm, et d'un manche. Efficace pour la coupe, elle est utilisée dans les pays où la végétation est dense, comme la jungle, afin de se frayer un passage ou, tout simplement, entretenir un espace vert. Initialement prévue pour cette fonction, la machette est également appelée coupe-coupe, sabre, ou sabre à canne. Son histoire est difficile à retrouver, mais elle est utilisée depuis des siècles, l'âge de bronze plus précisément, que ce soit dans l'armée ou par les civils, et a eu beaucoup d'ancêtres avant de connaître sa forme actuelle.

 

La machette, arme de guerre ?

Malheureusement, la machette a vu sa réputation se ternir. La machette militaire a également servi à des massacres dans des pays en pleine guerre civile. Elle fut surnommée l'arme des lâches, car son utilisation n'était possible que lorsque la victime était déjà à terre ou en position de faiblesse, la machette, de par sa configuration, peut difficilement servir comme arme défensive.

Les créateurs se sont d'ailleurs inspirés de cette fonction. On retrouve la machette comme arme dans certains films d'horreur, ainsi que dans les jeux vidéo.

Or, la machette n'est pas destinée à l'attaque. Tout comme toutes les armes coupantes, elle a été détournée de sa fonction première, et est restée une arme dangereuse dans l'imaginaire des gens. Mais elle n'est pas plus dangereuse qu'un couteau de cuisinier si on l'utilise pour à bon escient.

 

La machette et la survie

La machette, plus qu'une arme, est un outil, très appréciée des survivalistes. En effet, elle est multifonction et peut rendre bien des services dans des conditions précaires, où l'on doit avant tout penser à se chauffer, se frayer un chemin, manger. La machette sert alors d'outil polyvalent pour aider à bien des tâches qui, sans elle, seront bien plus difficiles, comme ouvrir des fruits (noix de coco). Elle est donc utile en terre hostile, où l'on doit avoir un minimum d'accessoires pour un maximum d'efficacité.

 

Et si la machette était un outil écologique ?

On y pense pas assez, mais ces outils anciens, étaient utilisés (et le sont encore dans certains pays) et efficaces pour des tâches quotidiennes, comme, par exemple, débroussailler. Il est vrai que l'arrivée des machines modernes n'incite pas à revenir au travail manuel. Celui-ci paraît plus long, plus fatigant. Or, un outil de qualité, dont vous prendrez soin est aussi efficace qu'une machine, qui a l'énorme défaut de polluer.
Nous avons vu que la machette sait être polyvalente. C'est donc une pièce essentielle à avoir chez soi, pour éliminer broussailles, ronces, vous aider à faire de menus travaux de débroussaillage et bien d'autres encore.

 

Les différents types de machettes

Il existe différents types de machettes, que vous pourrez choisir en fonction de l'utilisation que vous voulez en faire, et de vos goûts. Ainsi, vous trouverez la machette classique, la machette full tang, plus simple à nettoyer car faite d'une seule pièce, la machette fantastique, qui est également destinée à la décoration, la machette de survie...
Les lames peuvent être lisses, ou crantées, avec un manche plus ou moins long, s'adaptant ainsi à la préhension de chaque personne. 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,