La machette

une machette

 

La machette est considérée comme l’un des plus vieux outils du monde. Dans toutes les civilisations, on trouve une version de la machette avec des formes plus ou moins variées. À la fois outil pratique et arme redoutable, la machette comme coupe bois est très populaire. Que ce soit dans la jungle, dans l’armée ou pour le jardinage, son usage s’adapte à toutes situations. Présente dans plusieurs civilisations, et même dans la fiction (film, jeux vidéo), la machette arbore plusieurs noms. Que vous soyez dans une région agricole ou non, avoir une machette peut toujours servir. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la machette de débroussaillage avant de vous en acheter une sur notre plateforme.

 

  • Présentation de la machette

 

La machette est une arme blanche pas très différente du couteau, si ce n’est qu’elle est plus longue. Elle est composée de deux parties, une lame longue et épaisse et un manche court fait en bois la plupart du temps. Son design est proche de celui du sabre et elle est connue dans le monde entier sous différentes dénominations (kukri, coupe-coupe, bolo, parang, barong, sabre de canne, sabre d’abattis, etc.). Vous aurez ainsi une diversité de modèle sur notre site.

 

La lame de la machette lourde est faite en acier forgé, elle est pointue à son extrémité et légèrement arrondie. Cette lame a la particularité d’être très solide, souple, puissante et surtout tranchante. La machette est donc un outil très apprécié dans les zones rurales où elle permet de débroussailler facilement une végétation, de couper du bois, trancher des fruits, etc. C’est aussi une arme robuste qui peut se conserver pendant de longues années.

 

  • Les types de machettes

 

On compte différents types de machettes en fonction de l’usage ou de la forme. À cet effet, on peut citer diverses machettes telles que :

 

  • Le kukri qui est une machette très polyvalente, peu encombrante, épaisse, pas très lourde ou longue. Elle est adaptée à la coupe du bois, à condition qu’il ne soit pas trop gros. Si vous souhaitez débroussailler, le kukri est déconseillé à cause de petite taille ;

 

  • La machette tapanga à la fois lourde, longue et avec une épaisse lame de 2 mm ou plus. Elle est adaptée pour débroussailler une végétation de hautes herbes et pour abattre un arbre. Cette machette africaine peut être difficile à utiliser compte tenu de son poids, elle vous sera d’une grande utilité en toute occasion ;

 

  • Le panga ou machette africaine qui ressemble beaucoup à un bolo ;

 

  • Le bolo ou machette bolo est à la fois épais, lourd et puissant. C’est une machette maniable et pratique pour débroussailler, abattre ou se défendre dans un combat. Elle est d’ailleurs utilisée dans les arts martiaux aux Philippines ;

 

  • Le gator qui est une machette avec un dos en dents de scie ;

 

  • Les machettes zombies killers dont la forme rappelle le kukri. Ces machettes sont pratiques pour le combat. Elles sont longues, protègent les doigts avec leur garde fermée et un dos en dents de scie ;

 

  • La machette-serpe qui a une larme incurvée vers l’intérieur à 90 °. Elle sert à débroussailler, mais sera peu efficace pour abattre un arbre ou couper une section de bois ;

 

  • La machette latine est certainement la plus polyvalente et la plus pratique de toutes les machettes. Très légère, elle est plus longue que la moyenne et peut servir comme machette de combat. Elle est idéale pour débroussailler ou couper des sections de bois.

 

  • Les différents usages d’une machette

 

La machette peut être utilisée comme un outil ou comme une arme. Comme outil, elle vous servira à entretenir votre jardin en débroussaillant les herbes indésirables. Vous pouvez opter pour une machette latine pour entretenir votre extérieur et votre jardin. Si vous comptez plutôt faire des excursions en forêt, un bolo ou kukri seront adaptés pour abattre des arbres, couper du bois, débroussailler ou encore creuser des trous. Couteau Azur met à votre disposition plusieurs types de machettes toutes efficaces, quel que soit votre besoin.

 

Si vous comptez l’utiliser comme une arme, il faut choisir une machette de survie militaire ou une machette de chasse comme la zombie killer. Elle sera idéale comme machette de défense dans un combat ou pendant la chasse. Peu importe l’usage choisi, il faudra faire attention à ne pas vous blesser en utilisant votre machette. Une distance de sécurité devra ainsi être respectée. La machette peut vous glisser de la main et vous risquez alors de vous blesser ou de blesser une personne proche de vous. De même, il faut veiller à la garder à l’abri des enfants ou des passants qui peuvent s’en servir contre vous.

 

  • Les critères pour choisir une machette

 

Pour choisir votre machette forgée, vous devrez vous appuyer sur différents critères la prise en main. Ce critère déterminera le confort d’usage de la machette et diminuera les risques d’accident. Il faut choisir une machette qui ne vous procure pas de douleurs aux mains avec un manche confortable (en bois, caoutchouc, ABS, etc.).

 

La qualité de la lame est également un critère important. Celle-ci, en acier inoxydable, doit être durable, solide et ne pas rouiller. Son poids et son épaisseur doivent aussi être adaptés à votre usage. Sa couleur aussi peut être déterminante pour passer inaperçue en mode survie ou facilement repérable en pleine végétation.

 

  • L’entretien de sa machette

 

Pour garantir sa durabilité et surtout afin qu’elle soit tranchante et adaptée à vos travaux, la machette doit être bien entretenue. Dès lors, en achetant votre machette militaire chez Couteau Azur, il faudra aussi vous munir d’une lime ou d’une roche abrasive pour affûter sa lame. Avec une machette lourde affûtée, vous travaillerez rapidement et vous vous fatiguerez moins. Pour l’affûter, il vous suffit de vous munir de votre lime et de caler votre machette en plantant son bout dans un arbre ou une section de bois.

 

Une fois la machette africaine ancienne calée, vous pouvez commencer à l’affûter en partant du manche jusqu’au bout de la lame. Il n’est pas nécessaire d’affûter entièrement la lame, les deux tiers suffiront. Mais vous pouvez l’affûter des deux côtés en alternance. Avant de procéder à l’affûtage, il faut vérifier que votre lame n’est pas déformée. Si c’est le cas, il faudra la marteler au préalable afin de la redresser.

une machette

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,