La machette coupe-coupe

La machette coupe-coupe

La machette coupe-coupe est un outil très en vogue et qui a su trouver sa place en France et, plus généralement, en occident. Son image, malheureusement entachée par de sordides faits divers, ne remet pas en cause le fait que la machette est un outil extrêmement utile et solide.

 


La machette et la survie

 

La machette est une arme clé dans la survie, car très polyvalente. Ce n'est pas pour rien qu'elle est l'outil de prédilection des peuples où la pauvreté, les conditions climatiques, sont extrêmes, ainsi que la densité de la flore, comme la jungle.
En effet, la machette peut servir pour tout. Les paysans l’utilisaient pour l'agriculture, pour les champs de cannes à sucre. 
Il existe différents types de machettes, selon les pays et l'usage principal de celle-ci. Pour la canne à sucre, pour reprendre cet exemple, la lame de la machette se termine par un angle droit (tronquée), tandis que pour une machette style panga (Amérique du Sud, Afrique), qui est également un outil agricole, la lame se termine en pointe courbée, et dont l'épaisseur peut varier selon les travaux auxquels elle est destinée.

 

Mais si elle est tant appréciée dans ces pays, c'est surtout parce qu'elle permet, avec un simple outil, de multiples utilisations. Elle peut, bien entendu, débroussailler en cas de végétation dense, ce qui est pratique dans la jungle, ou tout pays tropical et humide où la flore est omniprésente et, surtout, épaisse et drue.

 

À côté de ses qualités pour tout ce qui concerne les travaux agricoles, c'est une très bonne arme de défense. En effet, les pays où la faune est variée, les animaux dangereux (serpents) sont légion, et une machette peut très bien servir à éliminer ce genre de menace efficacement. De même, elle sert à tuer des petits animaux pour se nourrir.

 

La machette peut aussi servir à se défendre contre les hommes. Aux Philippines, pendant l'invasion espagnole, elle fut interdite au même titre que n'importe quelle arme, afin d'éviter aux soldats de se faire tuer.

 

Un choix important de machette est présent dans la boutique Couteau Azur, elles sont résistantes et utilisables dans toutes les situations. Cliquer sur la photo ci-dessous et commandez !

Machette

La machette permet également d'effectuer certaines tâches auxquelles on ne pense pas forcément, puisqu'il existe des outils pour cela. Mais tailler du bois, ouvrir des fruits à coque, écraser, creuser, planter des clous (avec le manche).. est  tout à fait réalisable avec ce seul outil. C'est  pourquoi elle est si populaire dans des pays où la vie est plus compliquée et s’apparente souvent à de la survie.

 

En occident, la machette devient de plus en plus populaire, même si certains trouvent à redire. En effet, notre végétation et nos conditions climatiques font que l'emploi de la machette n'est pas forcément utile aux yeux de quelques personnes, préférant la hache ou le couteau.
De plus, la machette est souvent encombrante, ce qui est un défaut souvent présenté comme argument contre.
Néanmoins, de plus en plus de personnes qui baignent dans le survivalisme font l'éloge de cette arme. Alors qu'au début, ils étaient peu convaincus, pour tous les arguments évoqués, peu à peu ils ont trouvé une réelle utilité au coupe-coupe. 


Là encore, c'est sa polyvalence qui fait son charme. Elle sert vraiment à tout, à fendiller du bois jusqu'à se nourrir, tout ça pour un seul et même outil. Ses qualités font vite oublier ses défauts, comme l'encombrement. De plus, et cela n'est pas inutile de le faire remarquer, on trouve maintenant sur le marché des machettes de bonne qualité à des prix modiques. Ce qui permet d'avoir un bon outil, plusieurs possibilités sans avoir à trimballer plusieurs armes.

machette coupe-coupe

La machette, les activités outdoor et le jardinage

 

Si la machette a de fortes qualités dans un contexte de chaos et de survie, elle est par extension forcément utile pour toutes activités extérieures.
Dans les bois, pour se frayer un passage entre les ronces, tailler de petites branches, fendre...
Mais aussi pour l'entretien de votre jardin. De plus en plus de personnes se tournent vers le coupe -coupe. En cause ? L'aspect efficace, mais surtout, écologique. Le prix rentre également en compte, la machette étant beaucoup moins chère qu'un appareil, comme une débroussailleuse qui est bruyante et qui pollue.
Elle permet également de désherber, évitant l’achat de produits, dont on sait maintenant la dangerosité, aussi bien pour les sols que pour les animaux et nous-mêmes.


D'ailleurs, on en trouve facilement dans les magasins de bricolages/jardins, et dans les jardineries, preuve que son efficacité a de plus en plus de succès. Vous pourrez la trouver également sous le nom de coutelat.
Certains, qui  élèvent des animaux en vue de se nourrir (poules, lapins) s'en servent également. 


Veillez à choisir correctement votre machette en fonction de ce que vous voulez en faire. Même si elle reste un objet permettant de faire beaucoup de chose, si votre activité principale est d’éliminer des ronces ou de la végétation, préférez des machettes avec une un manche long. Si vous comptez l'utiliser pour fendiller et plus généralement, le petit bûcheronnage, prévoyez d'acheter une machette avec une lame solide et épaisse. La pointe, le poids, la longueur et l'épaisseur de la lame sont autant de critères à prendre en compte avant d'acheter, selon votre activité principale avec cet outil.

 

De même, sa confection compte aussi énormément dans sa qualité. Une machette full tang sera d'autant plus solide, et vous permettra de l'utiliser pour des travaux nécessitant plus de force. Aussi, si le manche se casse, la réparation ou le manche de fortune, fait avec ce qu'on a sous la main, sera plus facilement réalisable.
La lame doit être solide également. Mais si malheureusement elle se casse, le grand atout est d'avoir à disposition deux lames que vous pourrez tout à fait utiliser.

 

En ce qui concerne l'encombrement, la machette est maintenant souvent vendue équipée d'une housse protection qui comprend une sangle pour la mettre à l'épaule. Ainsi elle est moins gênante et les déplacements sont facilités.

 

Enfin, n'oubliez pas que les outils doivent être entretenus. Si vous voulez un maximum d’efficacité et garder votre machette toute votre vie, prenez soin du manche, de lame, aiguisez là et protégez là avec un étui prévu à cet effet.

 

 

La machette et l'armée

 

Si la machette est un outil merveilleux, elle fut, malheureusement, un outil qui a servi à tuer. Parmi les faits tristement célèbres, le massacre des Tutsis au Rwanda est le plus emblématique. 
Dans les pays où la machette est très utilisée, souvent des meurtres sont perpétrés avec.
La machette a servi d’équipement militaire. Les tirailleurs Sénégalais en étaient pourvu durant la Première Guerre mondiale et s'en sont servi contre les Allemands.


L'armée américaine a également doté ses soldats de coupe-coupe durant la guerre du Vietnam.
De même, la légion étrangère en est aussi pourvu.
Les exemples sont nombreux, et l'utilisation de la machette à des fins militaires s'explique facilement.
En effet, les soldats étaient confrontés à un terrain qu'ils ne connaissaient pas, à une végétation dense, dans un contexte de guerre et donc, de survie. Comme nous l'avons vu, la machette est une arme et un outil redoutable pour ces conditions et ce climat de guerre. Prenant exemple sur les peuples autochtones, la machette avait tout intérêt à être adoptée.


Pour les soldats ou le peuple, la machette est leur outil principal, et, donc, à l'image des Sénégalais, s'en sont servis pour se défendre et se battre, aussi bien à l'armée que dans le civil.

Il existe encore, on peut en trouver, des machettes de soldats numérotés, qui ornent les musées ou même certains greniers. Les collectionneurs d'armes de guerre les exposent parfois avec moult détails quant à son histoire.

 

 

Le coupe-coupe, un choix idéal ?

 

Nous avons vu les nombreuses qualités de la machette, ainsi que son extraordinaire polyvalence. Mais est-ce un bon choix ? Va-t-elle pouvoir exécuter toutes les tâches que vous avez besoin de faire ?
Il est évident que si la machette peut couper du bois, vous n'allez pas couper un chêne avec. Alors, non, la machette ne peut pas tout faire.


Il vous faudra, pour certains travaux, des outils plus adaptés.
Mais dans un contexte de survie, pour des sorties dans des forêts à forte concentration de végétaux, pour se frayer un chemin, pour entretenir son jardin de façon écologique, élaguer etc, alors la machette est tout à fait compétente et sera un choix bien plus judicieux que plusieurs outils dont vous allez vous servir peu de fois, mais devoir transporter avec vous, augmentant votre encombrement bien plus qu'avec un coupe-coupe.


La plupart des personnes ayant acheté une machette s'en servent souvent, et, si elles n'étaient pas enchantées au début, se sont rapidement rendu compte du potentiel de cet outil et s'en servent régulièrement.


Du reste, avec un prix tout à fait raisonnable (vous trouverez des machettes de très bonne qualité aux alentours de trente euros), vous aurez une base intéressante pour vous initier à la survie ou autre activité de plein air nécessitant des outils.
La machette, si elle n'est pas l'outil parfait, reste malgré tout un des meilleurs à avoir chez soi et à transporter afin de pallier à toute éventualité, ce qui est  le principe de base de la survie. 

machette

 

Un grand choix de machette est proposé, il vous suffit de cliquer sur la photo.

 

La machette est un outil écolo et bien plus encore, c'est un choix, un mode de vie.

 

Vous trouverez des machettes coupe-coupe, du full tang, kukri, alors n'hésitez plus et faites-vous plaisir !

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,