Les Katanas

Les Katanas

Savez-vous ce qu'est un « Katana » ? cette épée extrêmement élégante avec une structure et une conception parfaites ? Cette épée japonaise est célèbre pour sa lame acérée et le talent des forgerons concepteurs, qui se reflètent dans sa conception. D'ailleurs, il existe aussi des récits et des légendes liées à la guerre qui mettent les Katanas sous le feu des projecteurs. Des films classiques comme « The Magnificent Seven », « The Last Samurai » et des légendes comme « le Katana Mikazuki Munechika » ou le « Honjo Masamune ».

 

Cependant, l'utilisation de cette arme exceptionnelle ne se limite pas au 7ème art, aux légendes et aux films. Aujourd'hui, de nombreux programmes d'arts martiaux tentent de raviver « l'art de la guerre » en utilisant cette épée, par exemple, les techniques de combat à l'épée du kendo et du tate.

En outre, beaucoup de gens aiment collectionner les Katanas comme antiquités à exposer. Donc, si vous envisagez d'acheter un Katana ou vous voulez seulement apprendre comment l'utiliser de manière efficace, ce guide vous fournira les informations cruciales dont vous avez besoin.

 

  • Une brève histoire du katana

Avant d'entrer plus en détails, il faut d'abord connaître les origines et l'histoire de cette épée sans égale. Donc, au tout début, les anciens guerriers japonais ont créé une gamme d'armes qui ont servi leurs objectifs dans les guerres. Des armes comme le Chokuto et le Tachi. Cependant, elles se sont révélées peu efficaces.

Mais lorsque des forgerons légendaires nommé « Muramasa et Masamune » ont créé le Katana, cette arme a été couronnée comme le plus impressionnant de tous. Le Katana était recherché car il portait un coup mortel sur les champs de bataille, et la lame pouvait trancher la chair humaine comme nous utilisons des couteaux pour trancher des pommes aujourd'hui. En gros, la lame découpait un torse humain comme dans du beurre. C'était le produit de l'évolution, l'arme la plus parfaite et l'arme par excellence.

Le premier Katana mesurait environ 1 m de long et pesait environ 12 kg. Depuis, la courbure raffinée de sa lame et l'impressionnante stabilité de son manche ont marqué l'histoire.

Vrai katana (1)
  • L'histoire du Katana en détail

Selon la légende, les premières épées japonaises s'appelaient Chokuto et elles sont apparues pour la première fois il y a plus de 1700 ans. Inspirées directement des épées chinoise Jian, les épées Chokuto étaient à l'origine dotées d’une lame en fer droite à double tranchant. En effet, au tout début, les épées chinoises et japonaises étaient similaires ou les mêmes. Toutefois, vers l’an 700 après JC, les épées japonaises sont devenues plus caractérisées et sont devenues plus distinctes avec une soie incurvée (c'est-à-dire la partie de la lame qui s'étend dans le manche). Ensuite, un artisan nommé Amakuni a introduit un type de lame à un seul tranchant, légèrement incurvé, qui était pratiquement incassable par rapport à ce qui l'a précédé… du moins c'est ce que disent les anciens, et qui sommes-nous pour les interroger ?

 

À la fin du 10 ème siècle, la majorité des épées japonaises étaient courbées de soie à la pointe, les plaçant dans une classe à part. Quoi qu'il en soit, le Japon lui-même subissait des changements radicaux aux Xe et XIe siècles et se forgeait une société qui n'avait que peu à voir avec l'influence chinoise. Lorsque la guerre des clans éclata et les Shoguns commencèrent à prendre le pouvoir, on put voir un type spécifique de noble guerrier qui fit une immersion. On les appelait des Samurai ou Samouraï ou encore bushi oubuke.

 

Au cours des siècles qui ont suivi (surnommés respectivement les périodes Kamakura et Muromachi), le Japon se retrouverait à repousser encore et encore les envahisseurs mongols barbares. Avec la demande accrue d'une armée basée sur la défense, il y a eu une augmentation périphérique de la fabrication d'épées japonaises. Enfin, l'épée katana est officiellement née.

Katana, soit dit en passant, signifie essentiellement tout type d'épée incurvée et fait référence à la fois à la classe d'épée et à la construction de l'acier incurvé. Pendant ce temps, aucune histoire de l'épée de samouraï n'est complète sans mentionner le nom Masamune (alias Goro Nyudo), qui a établi la tradition Soshu de fabrication d'épées, introduisant la ligne de tempérament hamon. À ce jour, les sabres katana de Masamune sont considérés comme faisant partie des meilleures véritables sabres de samouraï jamais créés.

 

En fin de compte, il y a cinq périodes de fabrication de sabres japonais : Jokoto (histoire ancienne jusqu'à environ 900 après JC), Koto (900-1596 après JC), Shinto (1596-1780), Shinshinto (1781-1876), Gendaito (1876-1945), et Shinsakuto (1953-présent). Si l'histoire du sabre japonais a un âge sombre, c'est la période Shinshinto, au cours de laquelle la classe des samouraïs a été dissoute. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, cependant, il y a eu un regain d'intérêt pour la fabrication d'authentiques épées katana au moyen de techniques anciennes. De plus, certains artisans explorent de nouvelles méthodes de construction, résultant en des épées d'une durabilité inégalée. En d'autres termes, c'est le bon moment pour être un samouraï.

 

  • Quelques mythes au sujet du Katana

L'histoire du Katana est bien belle, mais rien ne vaut une bonne légende et quelques mythes. Pourtant, les mythes comme leurs noms l'indiquent ne sont pas tous vrais. Eh oui !! Si vous voulez en savoir plus sur les Katanas ce n'est pas les mythes qu'il faut croire aveuglément. Donc pour dissiper quelques mythes et au passage affirmer quelques uns, voici les plus célèbres.

 

  • Les épées de samouraï ou Katana ont été pliées des milliers de fois

Donc, autrefois, le fer japonais était de très mauvaise qualité (essentiellement de la fonte brute) et il était difficile de fabriquer une lame décente à partir de matières premières de si mauvaise qualité. Ainsi, pour aider à égaliser la teneur en carbone, les pales ont été pliées plusieurs fois - chaque pli doublant le nombre de couches. Bien que cela puisse entraîner des milliers de couches, il n'a pas été réellement plié des milliers de fois.

De nos jours, la pureté de l'acier moderne étant proche de 100 %, un tel pliage est totalement inutile et peut en fait affaiblir la lame par rapport à si elle n'était pas pliée !

Une épée de samouraï est si tranchante qu'elle peut couper en deux une écharpe en soie qui tombait.

 

En fait, ce mythe a été attribué à l'origine aux lames en acier de Damas d'origine (Wootz Steel) et non au Katana. En effet, beaucoup de gens ont tendance à penser que parce que le Katana est si bon dans son rôle de coupeur de chair et d'os humains, il doit être tranchant comme un rasoir. Mais en vérité (vous allez peut-être être déçu), un couteau de cuisine moyen est considérablement plus tranchant qu'un Katana. La majeure partie de la capacité de coupe d'un Katana provient de la dureté du tranchant, de la géométrie globale de la lame, de sa masse, de sa vitesse et du facteur le moins important, son tranchant.

 

Bref, un katana extrêmement aiguisé peut le faire, mais la grande majorité des Katana et même les katana des guerriers samouraïs ne pouvaient pas faire cet exploit. Pour le faire, vous avez besoin d'aiguiser comme un fou votre épée ? D'ailleurs, un katana n'a pas besoin de faire cela puisqu'il est le meilleur des sabres de combat.

 

Un Katana peut couper à travers un canon de mitrailleuse de type militaire ?

La réponse est tout de suite : Non. Cela ne s'est jamais produit et ne pourra jamais se produire. C'est les films qui ont créé ce mythe, il n'y a rien de vrai à ce sujet. Et bien qu'un Katana peut certainement couper relativement facilement une tête ou un membre, il entaille à peine un canon de mitrailleuse.

La même chose s'applique à couper une autre épée en deux, la seule façon dont cela pourrait arriver est si l'épée cible est si mal faite ou cassante pour commencer que n'importe quelle épée la casserait.

 

Le Katana ne pouvait être rengainé que s'il avait prélevé du sang ?

La réponse est encore :Non. Ce mythe est en fait attribué au Népalais Kukri et non au Katana. Cependant, comme le savent tous ceux qui ont déjà passé du temps avec les redoutables Gurkhas, ils utilisent leurs lames pour toutes sortes d'activités quotidiennes et ne se coupent pas à chaque fois qu'ils coupent du bois de chauffage.

Cela dit, il y avait une croyance commune selon laquelle il n'était pas sage de tirer une épée à moins que vous n'ayez l'intention de prélever du sang. Et tirer partiellement une épée et l'afficher était un moyen courant de faire savoir à quelqu'un qu'il ferait mieux de reculer.

En gros, ce mythe repose sur le fait qu'un katana est une arme de guerre et il a été créé pour faire des dégâts. Donc, si vous sortez votre Katana de son fourreau, vous avez l'intention de faire un massacre et ce serait un manque de respect envers votre arme de le ranger si vous n'avez pas taillader quelqu'un. Aujourd'hui, vous risquez une peine de prison si vous faites cela !

 

L'épée de samouraï est super légère et rapide ?

Une autre idée populaire fausse est que le Katana pèse peu et il est rapide. En fait, le Katana a à peu près le même poids que n'importe quelle autre épée à deux mains (entre 900 g et 1 kg 300). Plus légère et elle manquera de masse pour couper correctement et plus lourd et il sera trop lent dans le temps de récupération. D'ailleurs, lorsque vous vous battez avec un adversaire, manquez une fois et la partie est terminée.

Par ailleurs, la raison pour laquelle les gens pensent que le Katana est très léger et rapide vient du fait que les grands maîtres ont des années d'expérience et ils ne leur suffit que quelques secondes pour sortir leurs sabres. En bref, assez de temps pour vous trancher la cuisse, le torse, un bras ou votre tête.

 

Un Katana pourrait couper une personne en deux ?

En fait, celui-ci est vrai. À l'époque, Katana a été testé sur les corps de criminels exécutés - les empilant parfois les uns sur les autres et coupant à travers la colonne vertébrale et la partie médiane molle. Avec une lame bien faite, il était possible de couper ainsi plusieurs corps. Le record était de 7 corps.  Donc, un Katana peut couper un corps en deux, puisqu'il peut couper 7 corps comme un rien. Terrifiant !

 

Qu'est-ce qui rend Katana unique ?

Les katana sont de longues épées mais ont de nombreuses caractéristiques qui les rendent uniques et reconnaissables. Les maîtres artistes martiaux familiers avec la tradition des samouraïs considèrent les katana comme de longues épées japonaises avec une longueur de lame standard qui doit être supérieure à 60 cm de longueur. Ces outils de la classe des guerriers japonais étaient traditionnellement construits avec un type d'acier sélectionné appelé "Tamahagne".

La plupart des Katanas ont une lame incurvée à un seul tranchant généralement conçue pour être tenue dans les deux mains du guerrier. La lame incurvée se connecte à la poignée de ceux qui tiennent le Katana à travers des gardes circulaires ou carrées. Ces protections sont essentielles dans le langage de conception de Katana d'un point de vue ergonomique. Ils empêchent les mains du guerrier d'être coupées par la lame et donnent de la stabilité à la poignée lors de l'utilisation du Katana. Comme nous les connaissons et l'aimons aujourd'hui, la forme originale du Katana est née vers les années 1400 lorsque le Katana a évolué à partir d'un autre type d'arme appelé le Tachi. Katana est devenu couramment utilisé dans le Japon historique pendant la période Muromachi.

Les lames sont aussi habituellement décorées. Ceci est réalisé en découpant des rainures et des motifs dans la lame. Les gravures courantes de Katana sont connues pour utiliser des symboles et des images japonais traditionnels. Quelques exemples courants incluent des fleurs gravées, des dragons et des divinités religieuses.

 

Qui fabrique les Katana et de quoi sont-ils faits ?

Ces instruments de combat sont conçus pour la défense des samouraïs et étaient tout aussi meurtriers lorsqu'ils étaient utilisés de manière offensive par les samouraïs entraînés. Le Katana est unique et très attrayant par rapport aux autres types d'épées longues. C'est parce qu'il y a un élément artistique essentiel à chaque Katana. Chaque Katana est unique et est fabriqué par des forgerons qui ont perfectionné leur art au fil des siècles.

Fabriquer ou forger un katana à travers les différents types d'acier et de matériaux est autant une forme d'art que la forme d'art martial utilisée par les samouraïs dans le combat à l'épée. Les forgerons artistiques suivent l'ancienne coutume de construire les poignées Katana en utilisant des matériaux élégants et des éléments de conception distincts. Le style et le savoir-faire du Katana ont évolué tout au long de l'histoire japonaise. Pour ceux qui se considèrent comme des passionnés et des connaisseurs de Katana, chaque époque et les artisans responsables de la fabrication de ces armes précieuses ont une signature unique.

L'acier traditionnel japonais Tamahagne est le matériau qui a été traditionnellement utilisé pour produire Katana à travers un processus de fusion, forgeage, façonnage et polissage de la lame. Il s'agit d'un processus minutieux et chronophage qui nécessite un haut niveau de compétence de la part des artisans. Les katana qui utilisent l'acier Tamahagne traditionnel sont généralement très demandés et collectés comme des antiquités. Les Katana modernes sont construites à l'aide de différents types d'alliages d'acier tels que l'acier à haute teneur en carbone, l'acier à ressort et l'acier trempé à l'argile.

La créativité et l'innovation de la construction Katana ancienne et moderne ne se limitent pas à la lame. Les artisans utilisent fréquemment différents matériaux et formes lors de la fabrication de poignées et de protège-mains. Beaucoup d'entre eux incorporent également des palettes de couleurs de signature et graveront des spécifications.

 

Quel prix pour un vrai Katana ?

Passons maintenant aux choses sérieuses, et voyons de plus près le prix d'un vrai Katana. Avant tout, il faut que vous gardiez à l'esprit que la plupart des meilleurs forgerons fabricants de Katana se trouvent au Japon. Cependant, vous pouvez trouver des Katanas de très bonne facture sur internet.

Donc, quel est le prix pour un vrai Katana ? Un Katana authentique fabriqué à la main au Japon s'appelle nihonto. Souvent, ceux-ci coûtent généralement entre 8 000 euros et 35 000 euros et même plus (surtout si vous allez au Japon pour en faire l'acquisition). En général, les épées sont entièrement chères, et lorsqu'il s'agit d'un authentique Katana de samouraï, les choses deviennent encore plus chères. Si vous le comparez avec des productions fabriquées en Chine, celles-ci coûtent généralement entre 200 et 4 000 euros pour quelque chose considéré comme «raisonnablement traditionnel Made in China».

Maintenant, qu'est-ce qui rend un vrai Katana cher ? Techniquement, ces épées Katana classiques et traditionnellement forgées présentent des processus de production uniques. Celles-ci incluent le pliage, le laminage et le durcissement différentiel, qui sont des tâches difficiles qui nécessitent un savoir-faire minutieux et approprié pour créer un Katana parfait. Prenez note que la méthode de pliage d'un Katana ne prend pas mille ans et il ne dépasse que rarement quinze ans. Pourtant, malgré la baisse du nombre de plis, il est toujours capable de créer un nombre impressionnant de couches.

Dans l'ancien Japon, la qualité du minerai de fer n'était pas si bonne. Mais en raison de la compétence innovante des forgerons, ils ont utilisé diverses plaques de fer impur puis les ont purifiées à la flamme.

Il a fallu 72 heures pour terminer la technique de purification, et ils l'ont fait dans un four spécialement conçu, le Tatara. Ce processus a produit « le Tamahagane » ou l'acier bijou. La stratification contribue aux aspects physiques vitaux d'un Katana, et il existe différentes façons de le faire. Ceux-ci incluent la forme la plus simple, Kobuse, Sanmai, et Shoshu Kitae pour la plus compliquée. Tous ceux-ci ont une chose en commun, et c'est de prendre des billettes d'acier de dureté différente puis de les fusionner. La fusion produit une lame pour maintenir un bord tranchant sans qu'il ne se casse. Avec cela, le principe général de la procédure est de produire une lame avec un bord dur. Une gaine souple supplémentaire doit également l'entourer.

L'argile et le durcissement différentiel sont là où le concept d'une colonne vertébrale douce et d'un bord dur entre en jeu. Elle produit également du « Hamon japonais ». Cette pratique s’agit de recouvrir d’argile la lame. Vous auriez besoin de couches épaisses sur la colonne vertébrale et de couches minces sur son tranchant. Il sera ensuite chauffé à environ 750 degrés Celsius puis trempé dans de l'eau pour refroidir le bord plus rapidement. Le résultat de cette procédure produit une lame avec un bord sérieux tandis que toute la lame reste flexible.

Si seule l'épée katana, non pas un « Nihoto » la plus authentique possible suffit, attendez-vous à payer entre 175 euros et 10 000 euros. Pour tous les autres, considérez qu'une épée katana ornementale, mais tranchante et avec socle vous coûtera environ 250 euros. Heureusement, vous pouvez visiter des sites internet comme le site Couteau Azur. Vous y trouverez les Katanas les plus stylées et ces Katanas seront sûrement dans votre budget.

 

Cependant pour plus d'information, voici quelques questions souvent posées par les gens au sujet des Katanas et les réponses qui peuvent sûrement vous aider si vous souhaitez acheter un Katana :

 

Quelle est l'épée la plus tranchante du monde ?

Les épées de Damas - assez tranchantes pour couper en deux un morceau de soie qui tombe, assez solides pour fendre des pierres sans ternir. Ces épées doivent leurs qualités légendaires aux nanotubes de carbone.

Pourtant, vous n'avez pas besoin de vous rendre dans un obscur pays pour avoir ce type d'arme, puisque avec Couteau Azur vous pouvez avoir un Katana fait en carbone et extrêmement tranchant comme par exemple le coffret katana 105cm (moins de 500 euros) et les accessoires qui vont avec. Ce n'est pas le seul Katana que vous verrez sur ce site, donc vous pouvez sans craindre vous rendre sur le site et vous faire plaisir.

 

Les katanas rouillent-ils ?

Le katana doit être stocké avec une très fine pellicule d'huile pour le protéger contre la rouille et la corrosion. Au fil du temps, même lorsqu'elle est stockée dans le saya (fourreau), l'huile s'use et doit être reconstituée. L'humidité peut également s'accumuler à l'intérieur du saya, augmentant le risque de rouille de la lame.

 

Est-ce légal d'avoir un Katana ?

Mis à part le prix, la question qui se pose le plus souvent c'est la légalité qui entoure le Katana. En effet, beaucoup de personnes et principalement les personnes qui cherchent à avoir un Katana se demandent si c'est légal d'avoir un Katana.

Donc pour la réponse courte, il est illégal de posséder des Katanas en Europe et dans la majeure partie de l'Asie du Sud-Est (sauf si vous êtes un collectionneur). Seules la Thaïlande et les Philippines permettent à leurs citoyens d'acheter, de posséder ou de vendre librement des Katanas. Mais comme partout ailleurs, ouvrez-les ou brandissez-les en public en dehors d'événements ou de manifestations organisés et vous aurez des ennuis avec les autorités.

En France, il faut d'abord savoir que porter une épée en public est déjà illégal. Les exemptions couvriront les épées utilisées pour les reconstitutions ou les armes anciennes exposées par les collectionneurs. En gros, la loi dit que toute personne reconnue coupable d'avoir importé des sabres de samouraï encourt jusqu'à sept ans de prison et une amende illimitée. C'est le cas de la France et de la grande majorité des pays européens, mais qu'en est-il du pays où les Katanas ont vu le jour : le Japon ?

 

Est-il illégal de posséder des katanas au Japon ?

Posséder un katana est illégal pour le citoyen japonais ordinaire. Pourtant, les citoyens ordinaires au Japon ont le droit de posséder des lames de fabrication japonaise qui sont enregistrées auprès de la Nihon Token Kai (Association japonaise des sabres). Ces épées doivent présenter une signification historique ou culturelle.

D'ailleurs, les couteaux de poche sont considérés comme des armes au Japon. Porter un couteau avec une lame verrouillable ou une lame pliante de plus de 5,5 cm est illégal au Japon. Et il en va de même pour les épées, qui sont également illégales au Japon sans permis spécial.

 

Pourquoi les katanas sont-ils illégaux au Japon ?

Le Japon a une loi stricte qui prévient efficacement les homicides à savoir la loi japonaise sur le contrôle de la possession d'armes à feu et d'épées. Selon cette loi, toute épée, même une fausse réplique, dont la longueur est supérieure à 15 centimètres est strictement interdite de possession ou de transport au Japon.

 

Quels sont les meilleurs Katanas ?

Avant tout, il serait injuste d'ignorer tous les différents types de katana, juste pour populariser l'un par rapport aux autres. Une approche plus large est nécessaire pour reconnaître les compétences et le génie du samouraï et de l'artisan créateur. Pourtant, nous allons vous donner quelques Katanas parmi les meilleurs du moment. Ayez à l'esprit que ce que nous allons vous dire ne concerne pas les Katanas d'il y a 500 ans, mais les Katanas d'aujourd'hui.

Pour ceux qui souhaitent avoir le choix, il y a tout d'abord le lot 3 katanas dragon avec socle chez Couteau Azur. En effet, ce lot est composé d'un Katana en carbone, d'un Wakizashi et d'un Tanto. L'avantage avec ce lot, c'est que vous pouvez avoir 3 types d'armes pour un prix extrêmement abordable.

Pour les traditionalistes et les puristes, vous avez le coffret Katana 105cm toujours avec lame en carbone et les accessoires qui vont avec. Ce coffret (toujours chez Couteau Azur) est parfait car, le Katana que vous aurez est un Katana de style traditionnel et le fourreau est aussi authentique.

Pour les plus excentriques et les plus atypiques, vous avez le Katana Zombie de 45 cm avec socle impérial. C'est le Katana le plus stylé et le plus atypique de Couteau Azur. De couleur verte et noire, il sera parfait dans votre salon et ce n'est pas seulement un objet de déco mais il est aussi tranchant. D'ailleurs, il faut dire que tous les Katanas qui se trouvent chez Couteau Azur sont tranchants et fait de matériaux de qualité comme le carbone (donc, parfaitement résistant).

Le katana

Les plus grands forgerons

Masamune et Muramasa sont considérés comme les deux meilleurs forgerons japonais qui aient jamais vécu. Leurs lames étaient si bonnes qu'elles étaient souvent décrites comme ayant des propriétés mystiques. Alors que les forgerons vivaient il y a plus de 500 ans, certaines de leurs épées survivent aujourd'hui.

Masamune et Muramasa ont été décrits comme ayant des tempéraments très différents, et les épées qu'ils ont créées auraient été imprégnées de traits incarnés par les forgerons qui les ont forgés. Une légende le décrit parfaitement. Dans l'histoire, Masamune et Muramasa participent à un concours d'épée pour déterminer lequel d'entre eux est le meilleur. Les épées sont suspendues au-dessus d'une rivière. L'épée de Muramasa coupe tout ce qui la touche, tandis que la lame de Masamune ne coupe que les feuilles, laissant le poisson indemne. Muramasa revendique rapidement la victoire. Cependant, un moine voyageur qui juge la compétition déclare la lame de Masamune supérieure, car alors que la lame de Muramasa ne faisait pas de distinction entre ami ou ennemi et coupait sanguinairement tout ce qu'elle pouvait, la lame de Masamune épargnait ce qui était bon et ne coupait que ce qu'il fallait.

 

La lame la plus légendaire

La lame la plus légendaire que Masamune ait jamais forgée s'appelait « Honjo Masamune », du nom d'un général du 16ème siècle Honjo Shigenaga et de Masamune lui-même. En 1561, Honjo se bat en duel contre un général ennemi qui brandissait ladite épée. Lorsque Honjo a gagné en frappant le casque de l'ennemi si fort qu'il s'est divisé en deux, il a réclamé l'épée comme la sienne. Plusieurs décennies plus tard, il a vendu l'épée au clan au pouvoir Toyotomi, qui l'a perdue au profit du nouveau Shogun (dictateur militaire) lorsqu'il a pris le pouvoir. L'épée est ensuite passée de Shogun à Shogun jusqu'à ce que le Shogunat Tokugawa finisse par tomber. Même après avoir perdu le pouvoir, la famille a réussi à garder l'épée.

Au moins, jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, lorsque le Japon a perdu la guerre et que les Alliés sont venus chercher du butin. Les Alliés ont exigé que toute la noblesse du Japon remette ses épées familières. Comme vous pouvez l'imaginer, les nobles étaient furieux à cette demande. Cependant, Tokugawa Lemasa, qui possédait l'épée à cette époque, a décidé de donner l'exemple et a abandonné la collection de sa famille. L'épée a immédiatement disparu de l'histoire et sa localisation est encore inconnue. Cependant, tout espoir n'est pas perdu. Quelqu'un a récemment (2013) apporté une épée au Musée national de Kyoto, et il a été déterminé plus tard qu'il s'agissait de l'une des marques de Masamune (The Shimazu Masamune), redécouverte après avoir disparu des archives historiques pendant plus de 150 ans. Ainsi, le Honjo Masamune pourrait encore être là-bas, caché dans les bibelots d'une famille sans méfiance ou appartenant à un collectionneur privé bien informé mais secret.

 

Quels sont les différents types de Katana ?

Il existe quelques types distincts de Katana, Shinogi-Zukuri, Shobu-Zukuri et Kissaki-Moroha-Zukuri. La différence entre ces grandes catégories de Katana est le type de lame utilisé. Chacune de ces lames est utilisée à des fins différentes.

Shinogi-Zukuri est la forme la plus courante et est connue pour son agilité, sa netteté et sa capacité de coupe efficace. De même, les autres types de Katana ont des formes et une conception de lames distinctes qui déterminent souvent la fonctionnalité de Katana. Heureusement, nous pouvons tous aimer et découvrir la beauté et l'utilisation de ces outils sans avoir à participer à des duels potentiellement mortels avec d'autres samouraïs.

 

Différents types d'épées de samouraï qui existe ?

Seuls les élites ou les meilleures des meilleures dans une classe de citoyens élites pouvaient être appelés « samouraïs » pendant l’ère du Japon médiéval. Ils constituaient la classe dirigeante de l'armée et sont devenus plus tard la classe la plus élevée de la hiérarchie japonaise. Ces guerriers samouraïs étaient équipés d'une gamme d'armes telles que des lances et des fusils, des arcs et des flèches, mais leur arme principale et leur symbole était l'épée. Pour tout vous dire, il y a 5 principaux types d’épées de samouraï. Vous avez alors : les épées Katana, Tanto, Wakizashi, Tachi et Nodachi.

 

  • Katana

Le katana est le plus emblématique et surtout le plus connu parmi toutes les épées de samouraï. Il se distingue des autres épées grâce à sa longue lame et à son manche qui est conçu pour y placer les deux mains et frapper de ce fait, à grande distance. Il a une lame incurvée, mince, à un seul tranchant avec une garde circulaire ou carrée. Le katana a un ensemble de dimensions qui le séparent des autres épées de samouraï. Un katana traditionnel mesurera 1 à 1m20 de longueur totale, la poignée occupant un quart du total et une courbure caractéristique de plus ou moins de 3 cm.

 

  • Wakizashi

Le Wakizashi est similaire au katana mais plus court en longueur. Le Wakizashi moyen mesure environ 50 cm de long et est généralement porté avec le katana par les samouraïs du Japon féodal. Lorsqu'elles étaient portées ensemble, la paire d'épées s'appelait daishō, ce qui se traduit par "grand et petit". Cette épée agissait comme une arme secondaire et était portée par les samouraïs à tout moment.

 

  • Tanto

Le Tanto, bien qu'il ne soit techniquement pas qualifié dans la catégorie des Katana, est le poignard japonais traditionnel. Il peut avoir un bord simple ou double. Il agit comme un Wakizashi et se porte en tout temps. Le but principal d'un Tanto est d'être utilisé comme un instrument poignardant mais ayant un bord assez tranchant, il peut être utilisé pour trancher et couper. Le Tanto est devenu plus orné au fil des ans et vers la fin de l'ère des samouraïs, ils étaient principalement utilisés comme pièces décoratives et sont encore principalement utilisés dans les décorations à ce jour.

 

  • Nodachi

Nodachi se traduit approximativement par "épée de campagne" ou "grande Katana". Ils sont plus grands et plus longs qu'un katana typique. En effet, ce type d’épée est en général utilisé par les fantassins comme une arme. Car elle était très efficace contre la cavalerie et les batailles en plein champ. Ils ne sont pas très efficaces à courte portée ou dans un espace restreint.

 

  • Tachi

Le Tachi est un sabre japonais plus courbé et plus long qu'un katana ordinaire. Ayant une longueur moyenne de 75 cm. Il a été principalement conçu pour les samouraïs à cheval où ils avaient besoin de plus de longueur et de courbure pour charger efficacement les fantassins.

Bien que tous ces éléments soient des types de Katana utilisés par les nobles guerriers japonais, chacun a ses caractéristiques et ses utilisations uniques.

 

Quelques questions en plus pour tout comprendre

 

Pourquoi les katanas sont-ils si populaires ?

C'est une arme de coupe et de poussée de compromis. Pas aussi bon pour couper que les épées coupantes spécialisées, et pas aussi bon pour pousser que les épées d'estoc spécialisées, mais il fait les deux impeccablement. Manque de portée par rapport aux épées conçues pour une grande portée, mais elle compense cela en étant plus légère et plus facile à porter au quotidien.

 

Qui a inventé le katana ?

Selon la légende, l'épée japonaise a été inventée par un forgeron nommé Amakuni en 700 après JC, avec le processus d'acier plié. En réalité, le processus d'acier plié et les épées à un seul tranchant avaient été importés de Chine par le biais du commerce.

 

Les samouraïs existent-ils encore ?

Bien que les samouraïs n'existent plus, l'influence de ces grands guerriers se manifeste toujours profondément dans la culture japonaise et l'héritage des samouraïs peut être vu dans tout le Japon - que ce soit un grand château, un jardin soigneusement planifié ou des résidences de samouraï magnifiquement préservées.

 

Pourquoi les katanas sont-ils si spéciaux ?

Pour le katana japonais, il est très populaire grâce à sa force, mais surtout grâce à sa précision de coupe également. En utilisant de l'acier natif japonais, appelé Tamahagane, les forgerons ont pu affiner et purifier progressivement la composition de la lame en pliant à plusieurs reprises le métal jusqu'à une douzaine de fois.

 

Les katanas sont-ils interdits au Japon ?

Mais les célèbres épées japonaises sont en fait interdites en public depuis 1876, lorsque la restauration Meiji a aboli la classe guerrière. Aujourd'hui encore, les katanas sont couverts par la loi sur le contrôle de la possession d'épées et d'armes à feu, qui interdit de les porter à l'air libre.

 

Les katanas sont-ils toujours fabriqués au Japon ?

Les épées katana à longue lame, utilisées par les samouraïs japonais, sont encore produites aujourd'hui par des artisans agréés utilisant des techniques traditionnelles. Donc, si vous voulez avoir un Katana vraiment authentique et véritablement fait à la main par de vrais artisans japonais, allez au Japon.

 

Pouvez-vous emporter un Katana dans un avion ?

La réponse est non. Les épées sont interdites dans les bagages à main, mais pas dans les bagages "enregistrés". Les épées, y compris les katanas, les rapières, les fleurets d'escrime, etc. doivent être vérifiées à la porte et elles doivent être emballées correctement pour protéger les inspecteurs des douanes contre les blessures.

 

Les katanas sont-ils meilleurs que les épées européennes ?

Considéré par certains comme la meilleure arme coupante jamais conçue, le Katana gagne haut la main ici. Fabriqué en acier plus dur, le Katana fléchit moins qu'une épée longue et peut tenir un bord plus tranchant, permettant d'appliquer plus de force de manière cohérente sur une surface plus petite.

 

Avez-vous besoin d'une licence pour une épée ?

Une licence ou un permis pour une épée est-il nécessaire? En général, les épées telles qu'un sabre, un coutelas, une épée de samouraï, un katana, etc. ne relèvent pas du champ d'application de la loi et vous n'avez pas besoin d'une licence ou d'un permis pour en posséder une et il n'y a pas d'exigences spécifiques de stockage.

 

Pouvez-vous garder une épée de samouraï à la maison ?

Tous les produits vendus sur Couteau Azur sont légaux en France et vous pouvez les garder chez vous. Cependant, vous ne pouvez pas porter une épée en public sans raison valable. Toute personne achetant une épée doit être âgée d'au moins 18 ans. Les Katanas et autres épées incurvées sont légaux, tant qu'ils ont été fabriqués à la main en utilisant des méthodes de production traditionnelles.

 

Pouvez-vous posséder une épée autre qu'un Katana ?

Est-il illégal de posséder une épée ? Il n'existe actuellement aucune loi interdisant de posséder des épées en France. La plupart des gens qui possèdent des épées sont des collectionneurs, mais il y a ceux qui les possèdent dans le but de les utiliser dans les foires de la Renaissance, etc.

 

Pouvez-vous porter un katana en public ?

En premier, il faut savoir que tout type de dissimulation d'armes blanches est un délit. ... Les lames dissimulées, comme les épées de canne, sont toujours illégales. Porter un katana en public est aussi interdit. En effet, pensez seulement au fait que vous vous promenez tranquillement dans la rue lorsqu'une personne portant un katana se dirige vers vous. Vous ne savez pas ce qui se passe dans sa tête et si le Katana restera dans son fourreau. En revanche, vous pouvez porter un katana lors des évènements publics comme les foires ou les évènements de cosplay.

 

Puis-je garder une épée dans ma maison ?

La loi stipule que vous êtes autorisé à vous protéger contre les intrus dans votre propre maison. La loi vous permet d'utiliser la « force raisonnable » pour vous protéger ou protéger les autres personnes dans votre maison. Vous êtes légalement autorisé à : Vous protéger et protéger les autres dans « le feu de l'action », ce qui inclut l'utilisation d'un objet comme arme.

 

Puis-je emporter une fausse épée dans un avion ?

Bien que ces types de jouets soient généralement autorisés, nous vous recommandons de les ranger dans vos bagages enregistrés. Sachez aussi que les pistolets à eau, les pistolets Nerf, les pistolets de paintball, les épées jouets ou d'autres objets qui ressemblent à des armes à feu ou à des armes réalistes sont interdits. ... Les répliques d'explosifs, telles que les grenades à main, sont interdites dans les bagages enregistrés et les bagages à main simples.

 

En bref

Katana ou Katanas sont un type d'épée qui provient de la riche tradition culturelle du Japon. Cette famille d'épées longues japonaises était historiquement utilisée par les samouraïs. Les samouraïs étaient les guerriers d'élite militaires prestigieux, vertueux, nobles et très respectés de la société japonaise historique.

Bien que la classe respectée des samouraïs ait officiellement pris fin au 19ème siècle, cela n'a pas empêché la mémoire de la riche histoire des samouraïs, des histoires de batailles épiques, de la belle culture, d'une forme d'art martial et des armes de perdre en popularité. La culture des samouraïs est importante et considérée comme une partie essentielle de la tradition japonaise.

Les braves guerriers samouraïs étaient considérés comme des maîtres tacticiens et maîtrisaient l'utilisation de nombreux types d'armes. L'arme la plus courante utilisée par les samouraïs était de longues épées. Le Katana était le type d'épée longue le plus couramment utilisé par les samouraïs. Dans le passé, Katana était utilisé par les samouraïs dans les sports de combat, les duels et les champs de bataille sanglants du Japon ancien. À l'ère moderne, la guerre a changé, mais même aujourd'hui, les représentations des samouraïs dans la culture populaire montrent que le Katana était l'arme de choix de ces guerriers d'élite.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,