Le vrai katana

Le vrai katana
  • Le katana

 

Très souvent vu dans les films de ninja japonais, traditionnellement fourré dans son saya en bois léger à l’extérieur laqué, le vrai katana est un objet majestueux imposant le respect et véritable symbole même de la caste des samouraïs. En temps de guerre, véritable arme de combat, le katana a plus un rôle d’apparat que d’arme réelle. Découvrons ensemble cet emblème par excellence du samouraï, à la fois noble et racé, qui garde toute son caractère mythique et que nous vous proposons chez Couteau Azur à prix bas.

 

  • Les origines du katana

 

Le katana est un sabre d’origine japonaise. Son créateur serait apparu en plein milieu de la période Heian (794 – 1185). C’est une épée à forme courbe à un seul tranchant de plus de 60 cm porté à la ceinture dont le tranchant est dirigé vers le haut. Symbole de la caste des samouraïs, il est porté glissé dans la ceinture, tranchant dirigé vers le haut à la ceinture du côté gauche (vers le bas aussi si le porteur est un cavalier). La pénibilité de fabrication de cette œuvre d’art était au fait d’allier l’efficacité à la solidité, un sabre plus tranchant étant par nature plus fin. Tantôt arme de combat, tantôt arme d’apparat, le katana est une arme dont on utilise le tranchant (arme de taille) et la pointe (arme d’estoc).

 

La lame du katana est traditionnellement forgée à partir d’un acier brut, transformé en acier composite. Le processus complexe de création du katana est dû à la mauvaise qualité du minerai disponible au Japon avant l’époque moderne. L’étape suivante est le polissage, effectué à l’aide de pierres volcaniques à grain décroissant, qui affûte la lame en révélant les structures cristallines. Une inscription est ensuite gravée sur le manche et/ou sur la lame elle-même.

 

 

En fait, le terme katana reprend plusieurs types de sabres fabriqués selon la pure tradition japonaise au rang desquels on peut citer :

  • Le daisho (ensemble wakizashi-katana portés dans le obi des samourais) ;

  • le tachi ;

  • le shin-shintō ;

  • le kotō ;

  • le aikishu ;

  • le Shinken ;

  • Katana « Yamamoto » ;

  • le tanto japonais (sabres traditionnels japonais aiguisés) ;

  • le tameshigiri ou le battodo, l’épée de combat pour la représentation historique ou l’escrime médiévale.

 

  • Le katana de nos jours

 

Au fil des siècles, le katana n’a rien perdu de son charme et de son mythe. De nombreux amateurs à travers le monde rêvent de posséder un katana et de l’exposer chez eux. Aux foires d’exposition ou salon culturel d’exposition des arts culturels japonais, les artisans de sabras japonais ont toujours autant pignon sur rue. Que ce soit de vrais katanas forgés selon la coutume ancestrale ou de ressemblantes reprises, le sabre japonais fait encore sensation, et ce même sur la toile où il est même possible de graver un symbole ou nom particulier sur son katana acheté sur commande sur notre site.

 

Cependant, en tant qu’arme blanche, le katana est susceptible de causer des dommages et donc, son utilisation est encadrée par la loi française. S’il est possible de l’exposer chez soi, il est en revanche assez délicat de le transporter hors de son domicile surtout si le moyen de transport est collectif.

Le vrai katana.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,