Le katana japonais

Le katana japonais

Le katana japonais est une arme blanche qui nous vient tout droit du Japon. Cette arme est très célèbre, très répandue et elle fait le bonheur des collectionneurs. On peut la voir dans des œuvres culturelles tel que le cinéma, les mangas, et est l'outil utilisé dans certains art martiaux.

 

 

Qu'est-ce que le katana ?

Le katana fait partie de la grande famille des sabres japonais. il est composé de plusieurs parties, dont les deux principales sont une poignée et une lame courbée. Mais en réalité, la structure même du Katana est plus complexe. En effet, dans la culture japonaise, cette arme avait tellement d'importance qu'elle possède un nom pour chaque infime partie.


Ainsi, on peut la décomposer en plus d'une vingtaine de sections, allant du l'arête de la lame à la poignée, jusqu'à la pointe et au fourreau. La poignée, par exemple, se nomme Tsuka. Elle comprend une peau qui entoure la poignée (Same-Hada), une décoration (Kashira), une broche pour la prise en main (Menuki), un laçage tressé (Tsuka ito) et une goupille permettant de fixer la lame (Mekugi).

 

Cette division en section est valable pour toutes les parties du Katana.
La forme actuelle du Katana nous vient des combattants à cheval, les samouraïs. En effet, cette forme courbée était bien plus efficace qu'une épée droite.

 

La lame, qui fait environ 60 cm, pour la grande majorité des katanas,  est courbée et sa pointe forme un biseau (Kissaki). Elle est faite en acier trempée. La fabrication de la lame du Katana est extrêmement complexe. Pendant des siècles, les forgerons se sont  employés à améliorer leur travail, et à combiner de l'acier dur, qui est très tranchant, mais aussi très cassant, à de l'acier doux, qui est très résistant. C'est ce que l'on appelle une stratification. C'est en soudant ces deux aciers que les forgerons obtiennent la lame du Katana, d'une efficacité redoutable.

 

 

Fabrication d'un katana​

Comme nous l’avons vu, la fabrication du katana est complexe et nécessite d'avoir une grande expérience. Les forgerons ont peu à peu, au fil des siècles, perfectionnèrent leur technique.
La fabrication du katana s'effectue en plusieurs étapes. Le choix des minerais, le four, la trempe et le polissage.

 

C'est dans la forge que le vrai travail commence. Le forgeron passe plusieurs fois les minerais dans la forge, fera des galettes, puis des briques, découperas, pliera, soudera... Jusqu'à obtenir la forme souhaitée. Ces étapes sont très importantes pour la qualité de la lame, le style du katana et sa pureté.

 

La trempe, quant à elle, sert à s'assurer du tranchant. Afin de ne pas abîmer la lame, les fabricants ont développé une technique leur permettant d'isoler une partie de celle-ci. Le côté tranchant sera, lui ,plongé dans l'eau afin de le durcir. Cette méthode garantie de conserver la souplesse du katana, tout en ayant un tranchant efficace.

 

 

Histoire du Katana​

Amukuni, ou la naissance d'un mythe. L'histoire du Katana commence par une légende.  Forgeron pour l'empereur avec son fils, Amukuni voit toutes ses armes détruites pendant une bataille.
Afin de plaire à nouveau à l'empereur, lui et son fils prièrent, durant sept jours. La dernière nuit, une divinité leur apparut, et c'est dans leurs rêves qu'ils trouvèrent l'inspiration. Lors de la bataille suivante, toutes les armes sont restées intactes. Ainsi est né le Katana, qui fut utilisé par les samouraïs.

 

Le katana a connu un âge d'or, lors de l'invasion des Mongols. Avec un besoin militaire important, les guerriers avaient besoin d'armes de qualités en grand nombre. De même, une guerre de Cent Ans fit produire des Katanas en grand nombre.

 

Après une période calme, les Katanas sont revenus à la mode, mais surtout prisés par les collectionneurs. Puis, quand les samouraïs furent dissous, les katanas furent, eux, interdits.
Ce n'est que lors de la deuxième guerre mondiale, avec la tension que le nationalisme engendrait, que le katana fut remis au goût du jour.

 

 

Utilisation du Katana​

Le katana était utilisé par les samouraïs, ces guerriers d'élite japonais, qui, dès l'enfance, subissent un entraînement et une éducation très stricte. S'il a à sa disposition plusieurs armes (pas loin d'une quarantaine, dont un arc, un petit poignard...), son arme de prédilection est le katana, qui représente à lui tout seul la caste du guerrier. Seuls les samouraïs ont le droit de l’utiliser ou de le porter.

 

De nos jours, le Katanas est prisé des collectionneurs. Son utilisation est ornementale, mais toujours dans la plus pure tradition : sur son socle, habillé de son fourreau, la tranche vers le haut.

 

On peut malgré tout se servir du katana en pratiquant des arts martiaux, principalement le le kendo et l'Iaido. Le kendo est un sport populaire, héritage des véritables combats des samouraïs. Si on doit le comparer, ça serait avec notre escrime. Comme tous les arts martiaux, il requiert volonté, discipline. Bien entendu, l'apprentissage, avant de manier le vrai katana, se fait avec des armes factices. L'Iaido est plus porté sur la technique, la façon de manier son arme que le combat en lui-même.

Il existe d'autres arts martiaux utilisant le katana, mais l'arme est secondaire (l'aïkido par exemple).

 

 

Choisir son katana​

On achète un katana en fonction de l'utilisation que l'on va en faire. En effet, il  existe plusieurs types d'usage pour la katana, et notre choix devrait être fait avec soin.

Les katanas de décoration sont vendus avec leur socle de présentation. Ils sont  indispensables pour tout collectionneur d'armes, d'armes blanches, mais aussi les passionnés de culture japonaise, de samouraï et d'arts martiaux.


On trouve plusieurs variantes. Des reproductions de katanas, des katanas originaux et forgés dans la plus pure tradition (beaucoup plus chers). Aiguisés, ou pas. Il y en a pour tous les styles, tous les goûts.

Nous avons ensuite les katanas qui servent aux arts martiaux, qui se divisent en deux catégories : les katanas non aiguisés, qui servent à l’entraînement (iaïto) et le katana aiguisé pour ceux qui sont confirmés.


Le katana est une arme symbolique, spirituelle, qui représente autant le courage et la droiture des samouraïs, que la culture et les croyances japonaises. C'est également une arme très esthétique, que toute personne doit avoir chez soi pour représenter leur intérêt au Japon, son histoire, et une manière de vivre.

Katana 93cm squelette zombie - design

 

  • Vous recherchez un katana, épée ou autres ? Vous êtes au bon endroit, dans la boutique Couteau Azur vous trouverez un choix important d'armes, que ce soit un katana, épée, sabre, vous serez pleinement satisfait. Les katanas sont des armes de grande qualité.

 

  • Couteau Azur est une boutique spécialisée dans les armes blanches, créée en 2007 par un ancien militaire de carrière passionné par les lames.

 

  • Les katanas sont dans la limite des stocks disponibles, dépéchez-vous pour commander, il vous suffit de cliquer sur la photo !

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,