Le couteau papillon

Balisong

Toute votre vie, on vous a dit de ne pas jouer avec des couteaux, eh bien... ce passe-temps est tout le contraire. Bien sûr, vous ne devriez pas essayer des tours avec une lame tranchante que vous n'avez pas déjà maîtrisée avec un couteau papillon ou un balisong d'entraînement. Il est primordial que lors de l'apprentissage d'un nouveau tour, vous utilisez un trainer de couteau papillon à tout moment.

Être capable de piétiner ces trucs impressionnants avec une lame tranchante est l'un des plus grands sentiments au monde, mais il faut du temps pour en arriver là. Même les meilleurs flippers vous diront qu'ils pratiquent de nouveaux tricks avec un trainer avant de les essayer avec le vrai. Personne ne veut se trancher le doigt au milieu d'une session et ensuite, avoir ce désagrément pendant les deux prochaines semaines jusqu'à ce qu'il guérisse. Alors soyez intelligent et restez en sécurité dès le départ. Les couteaux papillons sont parmi les plus convoités de l'industrie, comme en témoigne leur grande popularité parmi les amateurs de couteaux, les vendeurs et les artistes. Comment sont-ils exactement structurés et pourquoi sont-ils si populaires ? Allons-y alors, jetons un coup d’œil dans le monde de ces couteaux élégants.

 

Faire un tricks avec son couteau papillon ?

Soyez intelligent ! Utilisez un couteau d'entraînement papillon lorsque vous vous entraînez pour devenir un maître de la rotation des couteaux. Les couteaux d'entraînement sont la même chose que la vraie affaire, mais sans lame offensive. Il n'y a aucune raison de pratiquer avec une lame tranchante. Surtout si vous ne savez pas à quoi vous attendre !.

Manipuler un couteau papillon est amusant et cool, se couper n'est ni l'un ni l'autre de ces choses. Cela étant dit, il est temps de s'en prendre à eux, ces couteaux ne vont pas s'emballer tout seul ! Vous trouverez ci-dessous une liste des meilleurs tricks pour le couteau papillon ou le balisong.

Par ailleurs, avant de commencer à lister les meilleurs tricks que vous pouvez faire avec votre couteau papillon, il faut raconter son histoire et savoir un peu mieux cette magnifique arme.

Couteau papillon

Qu'est-ce qu'un couteau papillon ?

Un couteau papillon est un type de couteau de poche plié qui se compose d'une lame et de deux poignées contrarotatives fixées à des pivots qui s'ouvrent pour exposer une seule lame. Lame en acier et aiguisée à une extrémité. Ces pivots permettent aux poignées de se balancer l'une en face de l'autre, cachant finalement la lame. Grâce à cette conception, le couteau peut facilement être ouvert et fermé d'une seule main. Ce couteau a des manches en acier, mais se compose de différents matériaux selon le style du couteau papillon. Le bois et le laiton font également partie des matériaux les plus populaires pour les manches de couteaux papillon. La poignée la plus proche du côté tranchant de la lame est appelée la poignée de morsure et la poignée la plus proche du côté non tranchant, le swedge ou la colonne vertébrale de la lame est considérée comme la poignée sûre. Généralement, il y a un loquet oscillant libre relié au bas de la poignée de morsure qui peut être utilisé pour fixer la lame en position ouverte ou fermée. De nombreuses personnes choisissent de retirer ce loquet, car il peut gêner l'exécution de certains tours avec le couteau.

 

Les bases

La clé qui maintient l'ensemble du couteau ensemble, la soie est la base de la lame du couteau. La soie attache les poignées avec des rotations de pivot.

Goupille(s) de soie. Ce sont des broches conçues pour maintenir physiquement la lame éloignée du manche afin d'éviter qu'elles ne s'émoussent lorsque le couteau est fermé. Dans de nombreux cas, les couteaux papillon peuvent conserver une deuxième goupille pour empêcher les deux poignées de se heurter pendant l'utilisation du couteau.

La lame du couteau papillon est fabriquée avec une plaque d'acier soigneusement conçue qui occupe le centre du couteau. Il est maintenu en place par deux poignées lorsque le couteau est fermé. Bien que souvent utilisé dans des performances qualifiées, un côté de la lame est extrêmement tranchant, ce qui présente une forte probabilité de blesser un utilisateur inexpérimenté. L'autre côté est souvent émoussé, avec peu ou pas de chance de blesser un utilisateur prudent.

Le swedge est une épine émoussée sur la lame du couteau. De nombreux utilisateurs de balisong affûtent leurs lames sur le swedge des deux côtés pour créer soit une conception de lame plus traditionnelle, soit un motif de bord ondulé rappelant l'épée Kris.

Articulation pivotante. Essentiel au mouvement circulaire oscillant du couteau papillon, le joint de pivot se compose d'une goupille autour de laquelle pivotent la lame, le manche et la soie.

 

Poignées, loquets et dispositifs de sécurité

Poignée sûre. Le manche sûr dans la plupart des couteaux papillon, le manche sans le loquet est celui qui se ferme sur le bord non affûté de la lame.

Poignée mordante. C'est le manche qui se referme sur le bord le plus tranchant de la lame du couteau. S'il n'est pas manipulé avec le soin et l'expertise appropriés, il coupera presque certainement l'utilisateur si l'on saisit la poignée trop près de la lame.

Le choil est le bord le plus émoussé de la lame du couteau. Il est positionné juste au-dessus du kicker, ce qui facilite grandement son affûtage si nécessaire.

Le kicker est la partie de la lame qui empêche le bord le plus tranchant de subir des dommages en le plaçant loin de l'intérieur de la poignée. Le kicker est parfois construit avec une goupille supplémentaire juste au-dessus du joint de pivot.

Porte à loquet. La porte de verrouillage est un petit bloc résidant dans le canal des poignées du couteau. Il empêche le loquet d'affecter physiquement et d'user la lame. Il s'agit du système de verrouillage standard qui maintient le couteau bien fermé. Les couteaux papillon utilisent souvent des aimants à leur place afin de les garder bien fermés lorsqu'ils ne sont pas utilisés.

Loquet, Batangas. Il s'agit du loquet attaché à la poignée de morsure.

Loquet, Manille. La poignée de sécurité se fixe à ce loquet particulier.

Loquet, ressort. Ce loquet utilise un ressort pour se forcer à s'ouvrir lorsque les poignées qui l'accompagnent sont correctement serrées.

 

Utilisations les plus anciennes

Certaines des premières utilisations du couteau papillon sont enregistrées parmi les marins espagnols aux 18e et 19e siècles. On dit que les marins espagnols utilisaient le couteau papillon comme un outil d'usage quotidien afin d'opérer en toute sécurité le canonicat. Le couteau papillon espagnol se composait d'une lame en acier afin de couper les mèches et d'un manche en laiton, car le laiton est connu pour ne pas provoquer d'étincelles. Cela a empêché les explosions indésirables tout en étant entouré de poudre à canon.

 

Raisons de porter un couteau papillon

La plupart des couteaux papillon se glissent facilement dans une poche. Une partie de leur commodité est qu'ils ne nécessitent pas de gaine, car la lame repose solidement entre les poignées. Le fait qu'il n'y ait pas de gaine signifie que moins de composants sont nécessaires pour déployer la lame dans un scénario nécessitant l'autodéfense. En effet, la lame d'un couteau papillon est généralement réservée à l'autodéfense. Par conséquent, un affûtage constant n'est pas nécessaire pour un couteau papillon.

 

La différence entre un balisong et un couteau papillon

Pour tout vous dire, rien ne différencie les deux ! Un balisong est l’autre nom du couteau papillon et est un type de couteau dont la lame peut être dissimulée à l'intérieur de la manche. D'autres noms pour le couteau papillon peuvent inclure un couteau batangas ou un couteau éventail. Le nom Balisong est traditionnellement le nom utilisé aux Philippines, mais a depuis été largement accepté comme référence utilisée pour ce style de couteau particulier.

 

Pourquoi un couteau papillon s'appelle-t-il un couteau papillon ?

Il existe de nombreuses théories différentes sur la raison pour laquelle il porte ce nom, mais il provient très probablement de la forme du couteau. Comme le corps d'un papillon, le couteau se cache lorsque les deux poignées séparées se referment sur lui comme des ailes de papillon.

 

Un balisong est-il un couteau à gravité ?

Parfois, il est classé comme un couteau à gravité, car il utilise la gravité pour permettre à la lame de se libérer de l'intérieur du manche, puis de revenir plus tard dans cette position. Mais en réalité, il ne répond pas tout à fait aux qualifications pour être considéré comme tel. Beaucoup le classent souvent comme un couteau à gravité afin qu'il puisse être rendu illégal dans certaines zones où les autorités ne veulent pas que les gens les aient.

Le style classique est tel que le manche s'ouvre facilement, permettant à la lame d'être projetée avant de saisir à nouveau le manche comme vous le feriez avec un couteau standard.

 

Pour les débutants

Vous pouvez faire une verticale ouverte fermée pour commencer à manier le couteau papillon ou l’horizontale ouverte fermée. Des tricks aussi adaptés au débutants sont éventer, dégainer rapidement, chute du loquet, tournevis à revers, tourbillon de base, tourbillon du revers, antenne de base, antenne à poignée inversée, piolet à glace, roulement à double index ou encore roulement Y2K. Il vous est également possible de faire la fermeture éclair, déploiement double, inverser, catapulte, revolver, machine à laver, dessus de la table, tournevis et commutateur pratique.

 

Pour les intermédiaires

Si vous avez déjà appris les bases de l’art de manier le couteau papillon, vous pouvez faire les tricks suivants lors de votre entraînement. Vous pouvez par exemple, faire le tourbillon complet, survol Zen, roulement du ventilateur, renversement d'index, Chaplin horizontal, orbite, hélix, mixeur ou le derrière le 8Ball. Vous êtes de capable de faire le roulement de fouet, autour du monde, arrêt-court, antenne Helix, tourbillon aérien, chute suicidaire, tour de paume, laissez-passer et transferts, ouverture en éventail, hélicoptère à prise inversée, rebond de l'an 2000 et le rouleau de Sininster.

 

Pour ceux qui sont déjà avancée

Si vous maîtrisez complètement l’art avec le couteau papillon, vous pouvez faire tous les tricks. Par ailleurs, voici quelques listes que vous pouvez également faire, mais que les autres ne peuvent pas. Vous avez pour cela les ciseaux, indice intermédiaire, à tout prix, atroce, milieu de l'enfer, aumônier de gravité zéro, antenne à Chaplin, Van Gogh, autour du monde aérien, bisou d'adieu, tour de cou en éventail ou l’échelle de Murnax.  Vous pouvez aussi pratiquer l’allume feu, l'enfer derrière le virage, joker, carrousel, transfert au lever du soleil, girafe, Volpe, échelle de tourbillon, vue aérienne de l'arrêt au stand et le roulement infini.

Pour que vous puissiez comprendre clairement quelques différents tricks, nous allons expliquer certains tricks en détails.  

 

Ouverture à deux mains

C'est probablement le moyen le plus simple, le plus rapide et le plus sûr d'ouvrir le Balisong. Il n'y a pas de mouvements supplémentaires et le risque que vous perdiez votre emprise ou que vous fassiez tâtonner le couteau est réduit. Il s'agit d'ouvrir le couteau en écartant les poignées, avec la lame vers le bas et le dos de vos mains face à vous. Tournez la lame vers le haut, tournez vos mains avec vos paumes face à vous, puis fermez les poignées avec le couteau exposé. Pour fermer, inversez le processus. Bien sûr, vous pouvez également ouvrir le couteau en commençant par la lame vers le haut. Dans ce cas, il vous suffit de séparer les poignées et de les fermer ensemble avec un couteau exposé.

Ouverture rapide à une main

C'est le moyen le plus rapide et le plus pratique d'ouvrir le couteau papillon. Plus pratique, car il laisse une main libre si nécessaire. C'est aussi relativement sûr ! Les risques de chute ou de tâtonnement du couteau sont minimisés. Vous laissez la poignée et la lame pendre vers le bas, en gardant une poignée sûre dans le pouce et l'index. Faites tourner le couteau dans le sens des aiguilles d'une montre dans la main jusqu'à ce que la lame pointe vers l'avant et que la poignée de morsure pend. Maintenez la poignée de sécurité entre votre pouce et votre index. Ouvrez vos autres doigts pour saisir la poignée de morsure dans votre paume.

 

Les trois mouvements Flip Open

Celui-ci est un peu plus complexe. Soyez conscient de l'endroit où se trouve le loquet. Vous devez également savoir de quel côté se trouve le bord tranchant de la lame et vous assurer que vous saisissez la poignée du côté de la lame qui n'est pas tranchante (la poignée de sécurité). Laissez les poignées s'ouvrir. Avec un petit mouvement dans le sens des aiguilles d'une montre, faites tourner la poignée dans votre paume, en le saisissant avec votre pouce et votre index jusqu'à ce que vos doigts soient entre les poignées. Tournez à nouveau la poignée de la même manière, jusqu'à ce que la lame et la poignée de morsure pendent vers le bas. Maintenant, avec un mouvement rapide et court vers le haut, placez la poignée de morsure dans votre main afin que vous ayez maintenant les deux poignées dans votre main et que le couteau soit exposé et prêt. Pour le fermer, utilisez la même série de mouvements, mais la lame et le manche doivent apparaître dans votre main à la fin.

 

Ouverture Ice-Pick ou Reverse-Grip

Un pic à glace ou une prise inversée est une prise dans laquelle la lame pointe vers le bas de votre poing. Pour ouvrir le couteau de cette manière, vous laissez à nouveau tomber la poignée de morsure et utilisez le petit mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre pour faire tourner la poignée de sécurité dans votre paume afin que la poignée de morsure pend. Glissez votre index dans une position telle qu'il repose sur la poignée de sécurité entre la poignée de sécurité et la lame. Vous faites ensuite sauter la lame et la poignée de morsure vers le haut de sorte que la partie sûre de la lame repose sur votre index. Tenez ensuite la poignée du coffre-fort entre votre index et vos autres doigts et placez votre pouce à l'extérieur de la poignée du coffre-fort. Avec un mouvement rapide vers le bas et vers l'extérieur, retournez la lame et la poignée de morsure en utilisant votre pouce à l'extérieur de la poignée de sécurité pour les propulser, jusqu'à ce que la poignée de morsure repose dans votre main avec la poignée de sécurité. Ce dernier mouvement demande de la dextérité, car vous devrez garder la main sur la poignée de sécurité et écarter vos doigts et votre pouce pour que la poignée de morsure puisse atterrir dans votre paume.

 

Les couteaux papillon sont des couteaux élégants et polyvalents que vous pouvez utiliser pour diverses tâches quotidiennes. Les couteaux papillon ont été conçus à l'origine à la fin des années 1800 comme outils pour les artisans et les outilleurs. Ces couteaux portent le nom de leur conception pliante unique, qui permet à la lame d'être verrouillée en toute sécurité dans le manche lorsqu'elle n'est pas utilisée. Apprendre à utiliser un couteau papillon est un excellent moyen de s'amuser et d'obtenir un entraînement stimulant. C'est l'un des outils les plus polyvalents et les plus satisfaisants que vous puissiez posséder, et pour cette raison, il constitue un excellent choix pour quelqu'un qui recherche un outil d'autodéfense fiable.

 

La meilleure façon d'apprendre à retourner un couteau papillon

Tenez le couteau du côté terne de votre main dominante

Les couteaux papillon ont deux faces : une tranchante et une terne. Manipulez un couteau avec précaution en vous assurant que le côté plat est toujours face à vous. Cela protégera vos doigts du côté pointu, qui est uniquement destiné à l'autodéfense. Le côté sensible peut être retiré du manche dans une rainure des deux côtés du couteau. Placez la prise qui a le côté émoussé de la lame dans votre main.

 

Reculez votre poignet

Il est temps de commencer à feuilleter ! Veuillez vous assurer que le couteau est dans votre main comme si vous étiez sur le point de le saisir. Ensuite, effleurez rapidement votre poignet et relâchez-le. Cela devrait être comme lorsque vous lancez une ligne de pêche - le mouvement doit être fluide et rapide. Placez votre index et votre pouce près du côté dangereux de la lame, puis retournez votre poignet pour ouvrir le couteau.

 

Retournez votre couteau vers l'avant

Maintenant, fermez le couteau avec la lame vers le bas. Il devrait être dans une position similaire à celle où vous avez commencé. Une façon simple de montrer comment faire est d'utiliser votre main gauche pour abaisser le couteau, puis d'utiliser votre main droite pour fermer la lame.

 

Ouvrez votre pouce et retournez le couteau à nouveau

Les couteaux sont dangereux. Lorsque vous avez un couteau dans la main, vous ne savez jamais quand il va glisser et toucher vos doigts. Heureusement, il existe un moyen de protéger vos doigts de cette situation. Gardez la lame du couteau près de votre pouce et faites-la glisser entre votre pouce et votre index jusqu'à ce qu'elle soit alignée avec l'autre extrémité. Cela maintiendra le couteau en place et vous ramènera en sécurité.

Trick papillon tricks

Quel est le prix d'un couteau papillon ?

Avant de parler du prix d’un couteau papillon, vous devez d’abord savoir ce que vous recherchez lors de votre achat.

 

Que rechercher lors de l'achat d’un couteau papillon ?

Il existe plusieurs écoles différentes qui enseignent l'art d'utiliser correctement les couteaux papillon pour les débutants et les personnes avancées. Lors de l'achat d'un vrai couteau papillon, il est important de connaître la différence entre la lame d'autodéfense réelle et une lame de fondu. Les lames papillon sont destinées aux débutants qui apprennent l'art du couteau papillon.

Généralement, cela garantit qu'ils ne se blessent pas gravement en le faisant. Ces couteaux destinés à l'autodéfense auront une lame nettement tranchante. Gardez également à l'esprit le loquet à la base des poignées.

Assurez-vous que le loquet du couteau papillon maintient en toute sécurité les poignées en place lorsqu'il n'est pas utilisé.

Les poignées sont disponibles dans de nombreux motifs décoratifs différents qui augmenteront finalement la valeur du prix. Cependant, un bon couteau papillon d'autodéfense devrait se situer entre 70 euros et 300 euros.

 

Les meilleurs couteaux papillon selon leur prix

Vous souhaitez donc acheter un couteau papillon, mais soit vous avez un budget limité, soit vous ne savez pas par où commencer vu le nombre de couteaux papillon disponibles. Inutile de stresser ! Voici quelque liste de couteau par rapport à son prix :

Meilleurs couteaux papillon à moins de 100 euros

Le couteau papillon balisong 21,2 cm bleu ALBAINOX

Couteau papillon léger design en acier inoxydable, vous pouvez l’avoir à un prix d’environ 40 euros.

 

Grand balisong 32 cm argenté-couteau papillon

Une qualité de construction solide et le bon poids pour apprendre à retourner. Ce couteau papillon est conçu pour résister aux coups et à des chutes fréquentes. Et son prix est aussi environ 40 euros

 

Le grand balisong couteau papillon 25-RUI titane

Excellent couteaux à petit budget pour tous ceux qui souhaitent se lancer dans le retournement ou qui souhaitent simplement posséder un excellent balisong d'entraînement. Vous pouvez l’avoir avec un prix d’environ 65 euros.

 

Balisong couteau papillon 22,5 cm titane-Entraînement k25

C'est un trainer de balisong génial. Il a un poids et une sensation exceptionnels, ce qui le rend parfait pour apprendre de nouveaux trucs. Vous pouvez l’avoir à seulement 50 euros

 

Balisong rainbow 22,2 cm couteau papillon + pochette

Ce couteau papillon a un look unique et une excellente action de retournement. Il a un loquet réversible et est facile à entretenir. Il est à seulement 40 euros.

Vous pouvez encore choisir le couteau papillon balisong 22,8 cm Rainbow-ALBAINOX qui est à 43 euros. Pour cela, vous pouvez visiter le Couteau Azur pour trouver le couteau papillon à votre style. Vous trouverez de nombreux couteaux avec le style et la forme ainsi que la couleur qui vous plaît.  

Les couteaux papillon ressemblent à un excellent objet de collection à posséder - et ils ont un attrait dangereux à assortir. C'est pourquoi la plupart des gens en veulent un. Cependant, étant donné qu'ils sont quelque peu illégaux dans la plupart des endroits, un tel statut pourrait contribuer à augmenter leur coût.

 

Alors, combien coûte un couteau papillon de toute façon ?

Un couteau papillon coûte en moyenne entre 100 euros et 400 euros. Et le prix peut augmenter en fonction de plusieurs facteurs. Le prix final d'un couteau papillon dépendra des matériaux de fabrication, du fabricant et des conditions du marché.

Des choix comme le Benchmade 62, par exemple, se vendent environ 500 euros et ce n'est pas le prix le plus élevé que ces couteaux peuvent atteindre.

 

Les couteaux papillon sont-ils chers ?

En discutant du coût moyen des couteaux de poche et de leur coût ou non, j'ai mentionné que le mot cher peut être subjectif. Après tout, quelque chose peut être cher pour d’autres, mais peut vous sembler abordable. Avec les couteaux papillon, cependant, j'accepte que ces types soient chers. Pourquoi ça?

Lorsque vous regardez un couteau papillon et un ensemble de couteaux de cuisine standard, vous voyez que le premier ne vous offre rien de spécial. Il n'y a rien d'autre que des pièces fantaisie et une lame dangereuse sur le couteau papillon. Le fait que le couteau soit également interdit dans de nombreux endroits en fait un article encore plus cher. Dites aux gens qu'ils ne peuvent pas avoir quelque chose et qu'ils en veulent plus.

Associez cela au fait qu'il est disponible en quantités minimales, et vous comprendrez pourquoi les fabricants peuvent facturer un prix plus élevé pour leurs unités.

 

Combien coûtent les couteaux papillon en plastique ?

Le trainer de couteaux papillon est la meilleure alternative à un vrai couteau papillon. Ils vous permettent tout le plaisir et l'action que vous obtiendrez d'un vrai balisong sans le danger d'en manipuler un.

La majorité des options étonnantes que vous trouverez se vendent entre 20 et 40 euros. Vous pouvez pratiquer quelques tours avec lui par vous-même à la maison.

Outre le facteur coût, vous devriez également considérer la sécurité personnelle comme une raison d'investir dans de faux couteaux papillon au lieu de la vraie affaire. Pour un couteau qui peut encore vous couper lorsqu'il est fermé (via la poignée de morsure), vous devez sûrement utiliser plus que les conseils de base de sécurité et d'entretien du couteau pour bien le manipuler. Enfin, considérez la légalité de toute l'affaire.

Vous pouvez dépenser tout cet argent pour la vraie affaire si vous êtes à l'aise de ne jamais pouvoir l'emporter avec vous. Sinon, achetez les couteaux papillon pro et profitez-en.

 

Qui a inventé le couteau papillon ?

Le balisong est également connu sous le nom de balisung, couteau éventail, couteau papillon, couteau pliant et couteau clic-clac. Non seulement l'histoire du Balisong est controversée, mais la signification du mot « Balisong » est tout aussi mystérieuse. Il a été dit que "Balisong" n'est qu'un mot sans signification. Il y en a d'autres qui affirment qu'il vient évidemment de la ville Barrio aux Philippines nommée Balisong. Le barrio Balisong est célèbre pour la fabrication de couteaux. Par conséquent, les couteaux papillon qui sortent de Balisong ont fini par porter le nom. Cette ville fabrique encore ces couteaux aujourd'hui. Dans la langue la plus courante de cette région, le tagalog balisong signifie simplement un couteau avec deux poignées qui tournent autour d'une soie.

Selon la tradition orale, le couteau papillon philippin est l'une des anciennes armes de Kali. Il s'agissait d'un système de combat malaya-polynésien considéré comme le plus meurtrier au monde. Kali était enraciné dans l'archipel de Maylay, mais son influence a atteint l'Orient, l'Afrique, les îles du Pacifique, l'Amérique centrale et du Sud. Encore une fois, selon la tradition orale, ce Balisong remonte à la dynastie T`ang vers 800 après JC. Il existe une ancienne légende philippine qui raconte l'histoire d'un guerrier formé à l'art de Kali. Il a apparemment tué 29 de ses ennemis avec un couteau pliant. Ce couteau est considéré comme le précurseur du Balisong d'aujourd'hui. Les Philippins de souche l'appellent le "Veintinueve". Cela se traduit par le nombre 29 en mémoire de cet exploit.

 

Les premiers balisongs fabriqués aux Philippines étaient parfois constitués de voies ferrées et de ressorts à lames de voiture. En faisant des recherches sur l'histoire du balisong, j'ai pris conscience que certaines cultures philippines considéraient le balisong comme plus qu'un simple couteau. Il représentait le savoir-faire passé transmis à la génération suivante. Il y avait même un certain symbolisme attaché au balisong. Un balisong entièrement fermé représente « 3 en 1 pour la paix ». Partiellement ouvert, il symbolisait les trois emplacements géographiques des ancêtres. Entièrement ouvert, il signifie "3 en 1 pour le combat".

 

Voici maintenant ce qui pose problème à certains chercheurs, universitaires et autres passionnés de couteaux. La plupart de ce que l'on sait du balisong originaire des Philippines provient de la tradition orale. Ceci étant transmis d'une génération à l'autre. Il n'y a aucune preuve tangible pour prouver que le lieu de naissance du Balisong est aux Philippines. Il n'y a aucune documentation, aucun artefact n'a été découvert, rien que vous puissiez détenir et dire que c'est la preuve ! Certains auteurs ont affirmé que Perfecto De Leon aurait engendré le premier Balisong, mais cela aurait été après 1905.

 

Cela serait considéré comme un blasphème pour beaucoup aux Philippines. Certains disent que l'histoire du Balisong a commencé en Europe entre les années 1500 et la fin des années 1700. La principale raison en est la découverte du plus ancien balisong connu « Pied-du-Royi ». Traduction "le pied du roi" (une unité de mesure) et est daté d'avant 1791. Il est actuellement exposé au Musée de la Coutellerie. Le premier livre connu "Le Perret" de 1710 à des pages affichant des croquis du Balisong, a été publié en France.

Une théorie explique l'utilisation du Balisong répandu à travers la France et en Angleterre. C'est là qu'un brevet a été déposé et accordé à Büntgen et Sabin en 1880. Büntgen et Sabin était une entreprise de coutellerie allemande. Il s'est ensuite propagé à travers l'Espagne où l'on pense que des marins espagnols auraient apporté le couteau aux Philippines. Pendant ce temps, les Philippines étaient une colonie espagnole. Les artistes martiaux indigènes l'ont rapidement adopté dans leurs styles de combat. Il est documenté que les artistes martiaux philippins ont fait cela avec de nombreuses armes de plusieurs cultures. Certains pensent que le Balisong s'est rendu aux Philippines via un héros national. Un homme du nom de Jose Rizal aurait pu revenir avec lui d'Espagne.

 

Une autre théorie suggère que les Balisong sont arrivés aux États-Unis entre le 18e et le 19e siècle. On pensait qu'il était d'origine européenne. Peut avoir été amené par un immigrant européen ou un citoyen américain de retour. Certains disent que les immigrants philippins ont amené le premier Balisong en Amérique... ? Confus encore? Ce que l'on sait, c'est que la popularité du Balisong aux États-Unis a commencé après le retour des soldats américains avec des Balisongs des Philippines après la Seconde Guerre mondiale.

Les balisongs sont devenus si populaires qu'ils ont été produits en masse pour répondre à la demande. Cela a conduit les États-Unis à les rendre illégales. Apparemment, les États-Unis n'aiment pas que les criminels aient une petite arme dissimulable. Le Balisong ressemblait beaucoup au stylet, alors ils ont inventé le "Switchblade Act". Cela s'est produit en 1958 et ils ont trouvé un moyen de regrouper les Balisong dans cette loi.

Les Balisongs philippins fabriqués au début du XXe siècle ressemblaient aux Balisongs fabriqués en Allemagne à la même époque. C'est peut-être l'inverse ?

Quelle que soit son origine, l'utilisation du Balisong s'est perfectionnée aux Philippines au début des années 1900. En Europe, le couteau qui pivotait et se repliait autour de la lame était une nouveauté à montrer. Les maîtres couteliers philippins ont été les premiers à découvrir qu'un Balisong pouvait être ouvert aussi rapidement qu'une lame d'interrupteur occidentale. Le Balisong est devenu synonyme des Philippines.

 

Aujourd'hui, le Balisong est plus populaire que jamais. Vous pouvez le voir dans les films hollywoodiens, les jeux vidéo, les t-shirts et les tasses à café. Regardez un tutoriel sur le retournement ou impliquez-vous dans un Balisong Club. En ce moment, un enfant sur youtube fabrique un couteau Balisong Lego qui peut être retourné ! Des études montrent que les activités qui impliquent la coordination des mains et des yeux comme la jonglerie peuvent aider à ralentir et/ou à prévenir les Alzheimer. Je pense qu'il est prudent de dire que la manipulation de Balisong pourrait tomber dans cette catégorie. Donc, il pourrait en fait être bénéfique pour la santé de retourner ces couteaux. C'est formidable de voir des entreprises comme BRS Blade Runner Systems et Benchmade inaugurer une nouvelle génération d'amateurs de Balisong. Ils fabriquent des balisongs qui s'adressent aux nageoires et maintiennent l'artisanat en vie. 

 

En bref, le Balisong, ou couteau papillon, est un instrument à lame et une arme des Philippines. Il est utilisé sur les îles à la fois comme outil et pour le combat. Il se compose d'un manche en deux parties et d'une lame. Les poignées se referment sur la lame pour la dissimuler et dévoilent la lame lorsqu'elle est ouverte. La lame, lorsqu'elle est fermée, repose dans des rainures dans les poignées. Originaire des Philippines, le Balisong est devenu populaire dans le monde entier. Il a été inclus dans des films tels que Sharkey's Machine, Big Trouble in Little China et Kick Ass. C'est devenu un favori parmi beaucoup de gens, car de nombreux mouvements flashy et délicats peuvent être effectués avec l'instrument. En d'autres termes, pour beaucoup de gens, le Balisong est amusant. Cependant, il est toujours bon d'être prudent avec un tel outil et d'être très conscient du tranchant de la lame lors de son utilisation. Il est également important de savoir que le couteau est illégal dans certaines régions.

 

Est-ce légal d'avoir un couteau papillon ?

Pourquoi les couteaux papillons sont-ils illégaux ?

Ils ne sont pas illégaux partout, mais les balisongs sont illégaux dans de nombreuses régions du monde en raison de leur capacité à être dissimulés si facilement, de leur capacité à s'ouvrir facilement et rapidement d'une seule main, et parce que les gens ont aussi tendance à les acheter dans le seul but de jongler avec eux. C'est un sujet brûlant en ce qui concerne l'extrême extrême de certaines restrictions, car en réalité, elles ne sont pas vraiment plus dangereuses qu'un simple couteau de poche. Ces couteaux sont en réalité assez sûrs tant que le propriétaire utilise l'outil de manière responsable, comme il se doit avec tout objet pointu.

 

Parce que les couteaux papillon sont illégaux dans de nombreux endroits, de nombreuses personnes choisissent d'acheter des couteaux d'entraînement à la place. Les trainer Balisong sont des imitations du vrai couteau, mais au lieu d'une lame offensive tranchante, ils sont émoussés de tous les côtés. Ils sont particulièrement populaires parmi les amateurs de jouets de compétence, car ils rendent l'entraînement beaucoup moins risqué et beaucoup plus agréable. Moins de coupures signifient moins de frustration et moins de déplacements à l'hôpital !

 

Les couteaux papillon sont-ils illégaux ?

L'un des premiers enregistrements de couteaux papillon remonte à 1710 dans un livre français intitulé "Le Perret", qui les appelle "couteaux Balisong". Le livre mentionne que les couteaux étaient un outil utilitaire utilisé aux Philippines, remontant de 200 ans aux années 1500. Le nom Balisong vient des mots tagalog "baling sungay", qui signifie "corne cassée".

Au grand dam de nombreux amateurs de couteaux, ces lames controversées ont des restrictions dans plusieurs pays à travers le monde. Alors que la légalité des couteaux papillon aux États-Unis varie d'un État à l'autre, le gouvernement interdit l'expédition de ce style de couteau en raison de son association avec le crime et la violence.

 

Pourquoi est-il illégal de posséder un couteau papillon ?

Les couteaux papillons sont souvent illégaux, car ils sont classés comme une arme menaçante. Ils peuvent être utilisés comme un instrument d'une vitesse immense et doivent toujours être utilisés avec précaution. Historiquement, les couteaux papillons étaient dangereux, car la rapidité de leur déploiement leur confère un avantage non négligeable sur les criminels. Les couteaux papillon sont souvent classés comme couteaux à cran d'arrêt, à gravité ou à poignards. Il est légal de les posséder dans certains états, mais pas dans d'autres.

 

Pouvez-vous transporter un trainer de couteaux papillon ?

La réponse dans la plupart des cas est oui, mais vous devez vraiment faire des recherches supplémentaires pour connaître la légalité dans votre région et votre pays. Il vaut mieux ne pas le transporter dans des endroits où vous n'êtes pas autorisé à avoir de couteau comme l'école, les terrains de jeux ou l'aéroport, mais transporter un trainer de jouets pour vous aider à vous entraîner tout au long de la journée dans les moments difficiles est probablement acceptable, car il ne représente aucune menace pour personne.

 

À quoi servent les couteaux papillon ?

Bien que beaucoup aient ce couteau pour l'autodéfense ou tout simplement comme une lame de transport de tous les jours, il est rapidement devenu une obsession pour de nombreux passionnés. Faire tourner un "bali", comme certains l'appellent, gagne du terrain dans le monde entier et est très excitant et addictif à mesure que vous commencez à vous y habituer. C'est un art impressionnant de manipuler habilement la lame autour et entre chaque main en faisant basculer le couteau entre une position ouverte et fermée. C'est très amusant et vous ne regretterez pas de l'avoir vérifié à moins que vous ne vous coupiez accidentellement le doigt, c'est pourquoi je ne saurais trop insister sur le fait que vous utilisez une lame d'entraînement.

Il existe une infinité de types de tours qui peuvent être exécutés par le flipper amateur moyen, à partir d'un simple tour d'ouverture et de fermeture jusqu'à des tours de retournement et de lancer beaucoup plus difficiles.

Les couteaux papillons

Couteaux papillon sur la propriété fédérale

Même dans les États où il est légal de posséder et de transporter des couteaux, il existe encore des endroits où la possession de couteaux est strictement interdite. Toutes les propriétés fédérales entrent dans la catégorie de ces emplacements interdits. Les citoyens ne peuvent pas porter de couteaux papillon sur la propriété fédérale, cachés ou non, à moins que cette personne ne soit un agent fédéral.

La loi fédérale sur les lames à cran d'arrêt empêche l'utilisation de lames considérées comme des lames à cran d'arrêt sur la propriété fédérale, et certains États considèrent les couteaux papillon comme des lames à cran d'arrêt. D'autres exceptions à cette règle incluent le port d'un cran d'arrêt par une personne avec un seul bras. La violation de cette loi sur la propriété fédérale peut entraîner une sanction en vertu de la loi fédérale.

 

Loi sur les couteaux, infractions et sanctions

Les infractions en conflit avec les lois sur les couteaux ainsi que leurs peines peuvent également différer d'un État à l'autre, mais les violations de ces lois peuvent inclure :

Dissimulation d'une arme qui ne peut être possédée qu'ouvertement

Violer les lois d'un État sur la possession restreinte de couteaux

Brandir une arme, ce qui implique de manier agressivement un couteau ou de dégainer un couteau pendant un combat.

 Agression avec une arme mortelle est une charge similaire à brandir une arme, mais le couteau doit infliger des dégâts à une victime.

 L'amélioration de la peine pour l'utilisation d'une arme mortelle peut ajouter un an de prison d'État à une peine existante pour possession illégale de couteau.

 Défenses légales pour les accusations de couteau

Il existe différentes défenses juridiques contre les accusations de couteau. Les personnes accusées d'avoir enfreint les lois sur les couteaux peuvent parler à leur représentant légal des stratégies suivantes à utiliser comme défense :

·         La première défense, et peut-être la plus évidente, contre une accusation de couteau est qu'il n'y a pas eu violation. Les personnes accusées de possession d'un couteau au-delà d'un certain seuil ne peuvent pas être condamnées pour une accusation de possession si le couteau était effectivement conforme à la réglementation.

·         Porter un couteau interdit sans le savoir peut également s'avérer une défense utile. Le procureur du procès aurait besoin de la preuve que la personne en possession du couteau en question savait que le couteau était en sa possession et connaissait le statut interdit du couteau. S'ils ne peuvent pas fournir la charge de la preuve, le ministère public peut devoir abandonner les charges.

·         Les accusations pour dissimulation d'une arme qui doit être bien en vue peuvent également baisser si la personne en possession respectait la loi sur le port ouvert.

·         Les couteaux trouvés lors de perquisitions illégales ne peuvent pas servir de preuve contre une personne lors de son procès.

·         Les personnes accusées peuvent également plaider l'inconduite de la police si une arrestation ou des aveux résultent d'une telle inconduite.

 

Conclusion

J'espère que cet article vous a donné un bref aperçu du merveilleux passe-temps de jeu d'habileté qu'est le retournement du couteau papillon. C'est vraiment l'une des compétences les plus amusantes que vous pouvez apprendre assez facilement dans un laps de temps relativement court, mais aussi assez dur pour qu'il faille de nombreuses années d'entraînement constant pour vraiment maîtriser l'art. Lorsque cela est fait de manière responsable et avec les outils appropriés, il y a très peu de risques ou de dangers pour vous ou ceux qui vous entourent.

Ne soyez pas un mannequin, entraînez-vous régulièrement et vous deviendrez un maître des palmes de couteaux qui impressionnera tous ceux qui vous entourent en un rien de temps.

Le couteau papillon est l'une des pièces les plus appréciées pour un outil de collection ou d'autodéfense. C'est aussi un excellent moyen de renforcer la confiance en une personne pour l'autodéfense. Depuis qu'il existe depuis de nombreuses années, il a évolué pour devenir un outil plus pratique à bien des égards. Il ne convient pas seulement à l'autodéfense, mais aussi à une pièce de collection.

Les couteaux papillon sont un type de couteau qui est plié et, une fois ouvert, ressemble à un éventail en métal. Les deux lames vont dans des directions opposées autour du tranchant du couteau. Lorsqu'elle est fermée, la lame est cachée dans les rainures des poignées. Il existe trois types de base de couteaux papillon : les balisongs, qui utilisent un « papillon », les couteaux papillon à double action (non balisong) et les couteaux papillon à ouverture assistée.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,