Le couteau automatique à cran d'arret

Le couteau automatique à cran d'arret

Le couteau automatique à cran d'arret est dans l'imaginaire collectif, une arme de gang, utilisée par les petits voyous de quartier. Image portée pour beaucoup par les films, mais aussi par la réalité. Néanmoins, le couteau à cran d'arrêt, loin d'être uniquement une arme servant à racketter le passant qui se promène le soir ou à se battre, est un outil qui pourrait vite devenir votre meilleur ami.


Qu'est-ce que le couteau à cran d'arrêt ?

Le couteau à cran d'arrêt, que l'on appelle également couteau automatique, ou couteau éjectable, fait partie de la grande famille des couteaux pliables et automatiques (ou à système).
Utilisé parce que facile à transporter, il est doté d'un système permettant à la lame de rester bien droite, dans l'axe du manche.


Il existe plusieurs types de blocage :

Le système à virole tournante : la virole, c'est cette petite partie métallique entre le manche et la lame. Il suffit de la tourner pour bloquer la lame.
Le système à pompe : le ressort s'encastre dans la lame, la bloquant.
Le cran d'arrêt intérieur : le ressort, à l'intérieur, vient bloquer la lame.

 

Le couteau à cran d'arrêt est constitué d'un manche fabriqué avec des matériaux divers (bois, aluminium, acier, inox, métal, résine). Celui-ci peut être ornée ou non.
La lame, qui se range dans le manche, est en général d'une longueur d'environ 10 cm, voire moins. Elle est généralement aiguisée et est faite d'acier inoxydable. En moyenne, un couteau automatique mesure dans les 20 cm, lame sortie.
Il existe de nos jours toutes sortes de couteaux à cran d'arrêt, certains étant plus destinés à des collections, d'autres intégrant d'autres outils (briquet à gaz)., et certains, plus simples, destinés à être utilisés pour toutes sortes de manipulations (bricolage..).

 

Les techniques modernes ont permis de rendre les couteaux à cran d'arrêt léger, avec une bonne prise en main (certains étant pourvus d'un manche antidérapant). Ils ont souvent un système de sécurité, évitant ainsi à la lame de sortir par mégarde.

 

Histoire du couteau à cran d'arrêt

Remontons à la fin du 16E siècle. À cette époque, la bourgeoisie avait comme fantaisie de sortir régulièrement pour aller dîner. Or, on se baladait avec ses propres couteaux, pour manger. C'était un usage très répandu, mais, le couteau droit dans son fourreau avait l'inconvénient de prendre de la place. Ainsi, les couteliers créèrent toutes sortes de systèmes, plus ou moins efficaces, afin que la lame du couteau pliant reste bien dans son axe.

 

C'est ainsi que le couteau de poche, pliant, devient l'un des outils que tout le monde possède. S'ensuit la recherche des mécanismes afin d'avoir un couteau efficace, qui ne perd pas de sa qualité et dont la lame reste bien dans l'axe. Ce sont deux systèmes à ressort qui vont permettre d'atteindre ce but. L'un sera le ressort à crémaillère, qui permet, si le travail de l'acier n'est pas bien maîtrisé et qu'ainsi, le ressort se détend, de garder la lame droite grâce à un crantage. Il est néanmoins plus encombrant que son cousin, le ressort intérieur. Ce dernier connaîtra un véritable succès, dès que le travail de l'acier fut totalement maîtrisé, vers la fin du 16E et le début du 17E siècle.

 

Fort de sa renommée, le couteau pliant, ou de poche, connaîtra nombre de versions, de plus ou moins bonne qualité. À la fin du 16E siècle, des systèmes à cran d'arrêt firent leur apparition, mais ceux-ci étaient plutôt rares encore.

 

À quoi sert un couteau à cran d'arrêt ?

À la base, et comme la grande majorité des armes, le couteau à cran d'arrêt était utilisé comme outil. Il est vrai que celui-ci présente de nombreux avantages, dès lors que l'on choisit un objet de qualité. Il ne prend pas de place, le fait même d'être pliant vous garantit une sécurité par rapport aux autres couteaux.
Nous l'avons vu, il y a quelques siècles, tout le monde avait son couteau sur soi, qui servait essentiellement à couper sa nourriture. Chez les bourgeois, essentiellement. D'ailleurs, il n'était pas rare de voir des couteaux très travaillés, avec un manche orné. C'était devenu un accessoire de mode comme un autre, et on offrait même des couteaux aux femmes, au même titre qu'un bijou.
Son utilisation peut être très large : manger, s'en servir pour de petits travaux, aider à fabriquer d'autres outils, couper...

 

La rapidité pour que la lame sorte et sa simplicité d'utilisation en fond une arme sure, que l'on peut dégainer rapidement à tout moment. C'est malheureusement pour cela que le cran d’arrêt a une réputation si négative. Beaucoup de voyous, de gangs, l'ont utilisé. Discrète, pratique et efficace, c'était une arme de choix pour eux. Mais c'est avant tout un outil très utile.

 

De nos jours, il sera apprécié par les survivalistes comme arme et outil de base (il peut trancher, tailler). Son utilisation est polyvalente et chacun pourra trouver une utilité. Par exemple, les personnes pratiquant un métier manuel (jardinier, électricien...), auront toujours l'utilité de ce genre d'outil, qui ne prend pas de place et qui peut-être placer dans une poche sans gêner.

 

Les collectionneurs seront eux aussi très intéressés par les couteaux automatiques. Il en existe ornés, sculptés, de fabrications spécifiques (l'Italie a eu bonne réputation quant à la fabrication de ces couteaux).

 

La législation pour les couteaux automatiques à cran d'arrêt

Du côté de la loi, le couteau à cran d'arrêt est considéré comme une arme, au même titre que les poignards et autres. En effet, une fois déplier, la lame peut blesser et/ou tuer. Il est donc interdit aux mineurs de moins de 16 ans. Pour les personnes majeures, vous pouvez en posséder, mais son port et transport devront être accompagnés d'un motif légitime.

 

Malheureusement, nous avons vu que ce type de couteau automatique traîne une mauvaise réputation. Il est perçu comme une arme d'attaque (alors que beaucoup d'armes sont plus réputées pour se défendre). Il faudra alors être convaincant si vous vous faites prendre avec sur vous, et expliquer la raison de l'utiliser au quotidien.

Grand couteau Italien 24cm automatique à cran d'arret (2)
  • Couteau Azur c'est 10 000 clients qui ont commandé, et pour cela nous les remercions sincèrement, c'est grâce à eux que Couteau Azur existe.

 

  • Un vaste choix de couteau automatique est proposé dans la boutique Couteau Azur.

 

  • L'arme de rue par excellence, il sera vous faire plaisir dans toutes les situations.

 

  • La livraison sous 48H de votre couteau automatique.

 

  • Garantie pour tous les articles : satisfait ou remboursé.

 

  • Couteau Azur a été créé en 2007, pour le ecommerce c'est une expérience de 10 ans à votre service.

 

  • N'hésitez plus, cliquer sur la photo et commandez !

Partager sur les réseaux sociaux

Commentaires (5)

Tito

Je recherche un cran d arret automatique avec une lame d environ 20 centimètres pour ma collection pouvez vous me conseiller dans ma ville il coûte 55€ cdlt

Tito

Je recherche un cran d arret automatique avec une lame d environ 20 centimètres pour ma collection pouvez vous me conseiller dans ma ville il coûte 55€ cdlt

Couteau Azur

Bonjour, un réapprovisionnement de couteau automatique est prévu dans la boutique pour début décembre, ils seront proposés à la vente pour moins de 50 euros. Je vous souhaite une excellente journée.

JMP

Bonjour, Où peut-on trouver le couteau à cran d'arrêt doré ? Merci !

Mathieu

Mathieu

Cher client, malheureusement pour le couteau automatique doré c'est une rupture de stock définitive. Je vous remercie pour votre intéret. Cordialement.

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,