Législation française sur les arbalètes et la chasse

Législation française sur les arbalètes et la chasse
  • Législation française sur les arbalètes et la chasse

 

La chasse à l’arbalète a toujours passionné de nombreuses personnes. Pour preuve, chaque année le nombre de pratiquants ne cesse d’augmenter. Nous avons voulu nous intéresser à un sujet sensible, car plusieurs personnes aimeraient savoir si la chasse à l’arbalète est légale. Pour apporter des réponses claires et nettes, nous allons voir ce que prévoit la législation sur l’arbalète en France. En outre, il sera question d’interroger la légitimité du port d’arbalète et la manière convenable de l’utiliser.

 

  • L’arbalète est une arme de 6e catégorie

 

La loi française précise que l’arbalète appartient à la 6e catégorie, la même catégorie d’arme blanche que le couteau et la matraque. Seules des personnes apportant la preuve qu’elles ont 18 ans peuvent s’en procurer une. Plusieurs interdits frappent l’arbalète, il s’agit notamment du port, mais aussi du transport. Seules les personnes autorisées via un justificatif professionnel ou légitime peuvent s’offrir le luxe de porter sur elles une arbalète.

 

  • De lourdes sanctions en cas d’infraction

 

Les contrôles sont effectués sur toute l’étendue du territoire. Si dans le cadre d’un contrôle, un individu a sur lui une arbalète en dehors de son domicile, et sans justificatif lui octroyant le droit de port ou de transport, il peut encourir une peine d’emprisonnement ferme. Celle-ci peut aller jusqu’à 3 ans, il devra dans le même temps s’acquitter d’une amende de 3750 euros. De manière générale, la licence qui est souvent présentée est celle d’une fédération sportive homologuée.

 

La France fait partie avec l’Allemagne, des pays dans lesquels, la chasse à l’arbalète est interdite.Tandis que dans certains pays comme les États unis et même au Québec, elle est autorisée. Si vous ne disposez pas d’un motif légal, il est préférable de ne pas vous promener avec votre arbalète en dehors de votre domicile, cela peut vous être préjudiciable.

 

  • La distance maximale de tir recommandée

 

La distance maximale de tir ne saurait aller au-delà des 30 mètres. Il est essentiel de faire attention sur les distances de frappe, plus la distance est large, plus la puissance de frappe est réduite. Le bémol aussi avec des distances larges, c’est que vous devez faire face à la mobilité de l’animal et à l’angle de tir. À côté de cela, il y a également la nervosité, la mauvaise estimation de la distance, voilà autant d’éléments qui pourraient affecter la qualité de votre tir et vous pousser à manquer votre cible.

 

  • L’importance de bien choisir ses flèches

 

Les flèches jouent un rôle très important pour avoir des tirs constants et précis pour toucher sa cible. Pour cela, vous ferez mieux de bien choisir vos flèches. Là encore, le choix des flèches authentiques est conseillé. Généralement, quand vous-vous dotez d’une arbalète, le concepteur vous donne un manuel, fiez-vous à toutes les indications contenues dans ce dernier. Dans ce manuel, vous aurez un aperçu du poids minimal prescrit, une telle information vous empêchera d’effectuer un tir vide aux lourdes conséquences. En effet, un tir vide est très risqué, il peut blesser le tireur et endommager l’arbalète. En définitive, retenez que porter une arbalète en France est interdit, sauf autorisation spéciale.

Législation française sur les arbalètes et la chasse.

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,