Arbalète pistolet ou arbalète de compétition ?

Arbalète pistolet ou arbalète de compétition
  • Tout sur l’arbalète

 

L’arbalète se veut être une arme très pratique utilisée par l’homme depuis une époque reculée, c’est-à-dire à partir du Ve siècle avant J.C.

Elle est encore populaire aujourd’hui et la voir dans les films cultes comme The Walking Dead ou encore Game of Thrones prouve bien qu’elle a encore du chemin à faire devant elle avant de devenir désuète aux yeux des amateurs d’arme de survie, de chasse ou encore de combat.

On vous dit les éléments qu’il faut connaitre sur l’arbalète, allant de son mode de fonctionnement en passant par son utilisation en compétition jusqu’à l’essentiel de ce qui constitue sa cible.

 

 

  • Mode de fonctionnement de l’arbalète

 

L’arbalète se distingue de toute autre arme par le fait qu’elle fonctionne avec la même vitesse qu’une arme à feu sauf qu’elle traverse sa cible non pas d’une balle, mais d’une flèche et ce, de manière silencieuse. On comprend alors qu’elle ait été utilisée comme une arme avant de devenir aujourd’hui un accessoire sportif bien connu dans le monde de la compétition.

On verra qu’une partie de l’arbalète a été conçue de la même manière que la réserve d’un fusil avec un emplacement dédié pour la flèche que les connaisseurs désigneront sous le terme de boulon ou encore de trait.

Sur l’emplacement antérieur à la réserve, on retrouve l’arc de l’arbalète posée de manière fixe et à l’horizontal. Un levier viendra garder la corde de l’arc en position. Ce levier sera muni d’une gâchette reliée à un système de déclenchement.

En tirant sur le déclencheur, l’arc de l’arbalète se relâche pour propulser la flèche à une vitesse vertigineuse qui peut aller jusqu’à 400 pieds par seconde soit 275mph environ pour les arbalètes les plus performantes.

 

Le corps de l’arbalète, celui qui porte l’arc est connu sous le terme d’arbrier. Il s’agit le plus souvent d’un fût en bois doté d’une rainure qui va servir de direction à la flèche.

L’arbalète se pose sur l’épaule de la même manière qu’un fusil. Le milieu de l’arbalète porte un disque fait de matière différente selon l’arbalète et l’époque. On l’appellera alors noix. C’est l’élément qui tient la corde tendue de l’arc et l’extrémité d’un ressort qui jouera le rôle de détente.

Concrètement, on tire avec une arbalète en l’élevant de la main gauche et en appuyant sa crosse de l’autre main. L’index droit va alors appuyer sur une gâchette placée en dessous de l’arbalète pour lancer le projectile lorsque la corde de l’arc se détend.

En fonction des éléments utilisés dans le mode de fonctionnement de l’arbalète, on peut obtenir différentes puissances de tir d’un appareil à l’autre, mais les principes de manipulation et de fonctionnement restent à peu près les mêmes. On comprend alors qu’il puisse exister différents modèles d’appareils appartenant tous à la catégorie arbalète.

 

 

  • L’arbalète en compétition

 

L’arbalète, arme de tir d’une grande précision ne pouvait qu’être incluse dans le cadre de la compétition. On ne l’utilise donc plus uniquement pour l’entrainement et pour la chasse.

L’arbalète en tant que discipline sportive couvre deux catégories de pratiques, la première étant appelée l’arbalète match qui consiste à tirer sur une dizaine de mètres en position debout ou à 30m en position debout et à genou.

Cette pratique se rapproche alors de l’arbalète dans son sens traditionnel, tel qu’on la pratiquait au moyen âge. Aujourd’hui, l’arbalète match se fait en stand et se dirige vers une cible définie.

La seconde catégorie de pratique s’appelle l’arbalète field que l’on met plutôt en parallèle avec le tir à l’arc et qui consiste à utiliser corde, flèches et branches d’arc. Les cibles sont les mêmes qu’au tir à l’arc et se tirent à l’extérieur en respectant des distances de 30 à 65m.

 

L’arbalète field peut aussi se faire en salle notamment l’hiver. La distance de tir descend alors à 18m.

Quelle que soit la discipline choisie, il faut dire que le tir à l’arbalète fait partie des compétitions qui posent le plus de défi étant donné toute l’expertise et le savoir-faire dont il faut faire preuve pour atteindre sa cible.

Si on peut trouver des tirs de compétition qui se font avec des flèches de 30cm comme ce qui se fait dans les pays anglo-saxons, sur le plan international, les compétitions se font sur une distance de 30m avec des flèches de 14cm.

Parlant de tournois internationaux, il faut dire qu’ils se font sous l’égide de l’Union internationale de tir à l’arbalète ou UIA qui réunit de nombreux pays comme la France, l’Angleterre, la Suisse, les Etats-Unis… D’autres pays permettent aux passionnés de joindre des clubs eux-mêmes affiliés à des pays membres de l’UIA.

Le tir à l’arbalète fait aussi l’objet d’un championnat du monde organisé tous les 4 ans qui permet donc de se sacrer comme étant le meilleur dans la discipline.

Il faut dire que pour entrer dans la compétition en tant qu’arbalétrier professionnel, une à deux années de pratique suffisent à condition de miser sur un entrainement intensif et continu étant donné le niveau élevé des concurrents.

 

 

  • Avantages de l’arbalète pour les amateurs

 

L’arbalète se veut être l’instrument idéal pour tous les profils amoureux des jeux de tir. La raison en est qu’il en existe pour tous les âges, tous les niveaux et toutes les catégories d’utilisation.

En effet, on peut pratiquer le tir à l’arbalète aussi bien à titre de loisir qu’en vue d’en faire un sport de compétition.

L’arbalète peut offrir une grande variété de puissances selon le modèle choisi. Ainsi, en fonction de l’utilisation que l’on en fait, on peut alors opter pour les modèles qui atteignent leur cible avec le plus de rapidité et de force ou encore ceux qui misent sur la distance plutôt que la puissance de frappe.

Les réglages peuvent aussi être plus ou moins difficiles à mettre en œuvre selon que l’on opte pour une arbalète à poulie ou une arbalète classique. Pour autant, si une arbalète à poulie demande de la patience au réglage, elle s’arme plus facilement et son mécanisme de déclenchement sera moins sensible. On l’aime pour sa puissance et son design plus court.

Par contre, elle est plus fragile et demande des outils spécifiques en cas de besoin de réparation. Elle se présente en tout cas comme le bon choix si l’arbalète est utilisée pour la compétition ou encore pour la chasse.

 

L’arbalète classique appelée aussi arbalète recurve convient plutôt aux tirs pratiqués à titre de loisir. Son entretien ne demande pas beaucoup d’effort et peut souvent se faire par soi-même. Dans cette catégorie, on retrouve l’arbalète pistolet, un modèle recherché pour sa légèreté, sa facilité de prise en main et sa sécurité.

Par contre, on ne la choisira pas si l’on recherche la puissance et la distance de tir. En effet, l’arbalète pistolet offre moins d’énergie et propulse sa flèche à une plus petite portée.

A part le mode de fonctionnement, le choix d’une arbalète doit aussi tenir compte du matériau de fabrication utilisé. Encore une fois, les amateurs auront de quoi être satisfaits, car ils pourront trouver des armes de tir légères faites de matériaux composites.

Ils auront aussi la possibilité d’arrêter leur choix sur des arbalètes disposant d’arbriers en bois, en plastique amélioré sans oublier les modèles squelettiques.

Le principe à retenir ici est que plus l’arbalète sera pesante, plus la stabilité sera au rendez-vous ce qui assurera le maximum de précision au moment du tir.

 

 

  • L’utilisation de cible avec l’arbalète

 

Si le pistolet arbalète se prête pour une utilisation sur toutes les catégories de cibles allant des cartons, des gobelets jusqu’aux bouteilles et cannettes vides, les modèles d’arbalète utilisés pour le tir de précision demandent une cible adaptée pour ne pas abîmer le trait en cas de cible trop dure et pour ne pas le perdre à cause d’une cible trop poreuse.

C’est pour dire que le choix de la cible doit se faire en fonction de la puissance de l’appareil utilisé combinée à la distance de tir.

Ainsi, à défaut de disposer d’un espace assez large ou de cibles assez résistantes, le mieux est d’utiliser son arbalète uniquement au sein de stands spécialisés et ce, afin d’éviter les accidents.

Il faut savoir que d’une manière générale, l’arbalète doit s’utiliser sur une cible qui se situe entre 25 et 100 mètres de distance en tenant compte du fait qu’une arbalète de chasse peut tirer jusqu’à une vitesse de 417km/h.

 

Il existe sur le marché des cibles spécifiques, conçues spécialement pour s’adapter à l’arbalète et à sa puissance de tir. Il faudra donc les choisir en fonction du type d’arbalète choisie. Les cibles peuvent être en mousse, en paille, en bois, en toile spécifique… et sont pensées pour une utilisation sécurisée et propre à préserver le matériel utilisé pour le tir.

Dans tous les cas, l’arbalète s’utilise et se transporte avec le maximum de précaution pour assurer la sécurité de l’utilisateur, mais aussi de l’entourage, notamment les enfants et les animaux.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut savoir sur cette arme de tir exceptionnelle qu’est l’arbalète, il ne vous reste plus qu’à trouver la vôtre et à commencer votre entrainement pour le loisir d’abord et pour la compétition ensuite.

 

Notre magasin fournit de nombreuses références d’arbalètes ce qui vous permettra de trouver le matériel qu’il vous faut pour débuter, puis pour approfondir votre expérience d’utilisation et enfin, pour vous assurer les meilleures victoires en compétition.

Les amateurs d’arbalètes qu’ils soient débutants ou confirmés ne pourront donc que trouver leur bonheur. Comptez sur nous pour vous proposer les modèles les plus concurrentiels sur le marché tant en termes de qualité que de prix.

Notre objectif est de satisfaire tous les passionnés et de leur permettre d’exercer leur passion en toute quiétude, avec le bon équipement, dans les meilleures conditions.

arbalète

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,